Beware...
Bonjour à vous, Ô humble invité qui passez en ces lieux !

Le Staff vous invite, si vous êtes déjà inscrit, à passer les portes et vous enregistrer afin de voir toutes les catégories de votre demeure.
Si vous n'êtes pas encore inscrit, il serait peut-être temps de remédier à cela, non... ? Nous vous invitons de ce pas à faire le tour du propriétaire et à poser vos éventuelles questions dans la rubrique qui vous est dédiée... en espérant vous accueillir parmi nous.


- Cordialement et rôleplayistement, le Staff d'AA ! ♥

Beware...


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Mer 20 Oct 2010 - 9:32

Ce matin, j'avais decidé d'aller faire du shopping . Non pas que ca me faisait plaisir ( et non je ne suis pas une de ces filles fan de la mode qui passent leur temps à faire les boutiques ), mais il fallait bien que je m'habille ! Donc j'enfila une robe blanche (c'est celle qui me met le mieux en valeur, ni trop courte ni trop longue,avec un petit décolté qui ne fait pas trop tape à l'oeil) et je mis mon serre-tête préféré, avec des oreilles de chat, discretes mais mignonnes . Armée de mon porte-monnaie, j'attrapa un gilet rose pale, prit mon parapluie et courut
sous la pluie battante .
Au bout de quelques minutes, j'arriva au centre commercial . Celui-ci était désert, hormis quelques courageux qui avaient bravé la pluie. Je secoua mon parapluie et regarda les degats qu'avaient causés la pluie . Je fus rassuré de voir qu'elle n'avait pas trop rendue ma robe blanche transparente . J'alla me recoiffée, puis m'assit sur un banc et sortit la liste des choses à faire . Acheter deux livres pour le lycée, me prendre quelques cochonneries pour l'internat, et ensuite allez faire les boutiques . Bon c'était pas très dur a retenir . Je me leva et me dirigea
vers le centre culturel du magasin . Arrivée au rayon roman, je me mis a chercher ce fichu
bouquin qu'en plus, j'étais sur de ne pas lire .

" Bel Ami ... Bel Ami ... Bel ami ... A le voila !"

Malheuresement, celui-ci était tout en haut . Je me mis sur la pointe des pieds pour essayer de le récuperer, même si c'était surement peine perdue .A tout les coups, j'allais me faire tomber tout les livres sur la tête ... Je deteste être petite dans ces moments la ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Ven 22 Oct 2010 - 15:16

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser – quoique personne ne s’arrêterait certainement à la moindre petite chose me concernant, et ne s’ennuierait donc pas à songer quoi que ce soit à mon sujet – ce n’était pas l’envie d’aller faire les magasins qui m’avait attirée. C’était purement et simplement la pluie. Pourquoi ? Uniquement par folie, pourrais-je dire, mais ce ne serait pas tout à fait vrai. Par dérision, alors ? Pour voir combien les gens sont véritables sous l’eau ? Peut-être bien. J’aime tout ce qui prouve que le ridicule ne tue pas. J’aime ce qui provoque les choses, qui entraîne des bouleversements. La pluie tient bien son rôle, à ce niveau. Alors je la respecte, elle fait de même avec moi – dans la mesure où elle ne m’ôte pas la vie – et les moutons sont bien gardés.
En fait, j’erre dans la solitude. Quand on y regarde bien, la pluie n’est pas si fun que ça. Elle n’est pas non plus si terrible que l’on se plait à le dire, mais bon. Ce n’est pas le top, d’être à marcher sous les flots tombant du ciel. Vivement que je m’en sorte. Et pour cela, il n’existe présentement qu’un seul abri possible. Vous l’avez sans doute compris : je ne suis pas allé faire les magasins par choix.

Si cela avait été par hasard, il aurait été des plus heureux. Car dans mon besoin de garder un soupçon de sécurité, de me fier aux habitudes rassurantes, je gagnais alors le coin le plus agréable de cet établissement de consommation. Après avoir patienté quelques minutes que ma longue chevelure se défasse un peu de ces gouttes de pluie décidemment trop tenaces, j’avais renoncé à sécher en bonne et due forme. L’eau me ruisselait encore sur le visage, par moment. Chose contre laquelle je luttais en passant ma main. Ça ne suffirait pas éternellement, mais je sècherai sûrement un jour, de toute manière. Si je n’avais pas porté ma lourde veste de cuir, j’aurais été trempé jusqu’aux os. Là, il n’y a que ma blondeur qui prenne. Les gens regardent un peu, mais qu’est-ce que j’en ai à faire ? L’important est ce qui devait se passer maintenant. Le rayon que je choisissais était toujours le même : celui de la culture, de l’apprentissage, du partage, de la folie… La lecture. Et qu’y voyais-je ? Ô mon petit bijou. Mon jouet adoré que je ne peux m’empêcher de vouloir ressentir sous mes doigts. Charmante petite créature qui ne semble attendre que d’être protégée. Et moi qui m’en mêle, qui nuit certainement à sa vie de jeune adolescente. Ah lala…

« Mademoiselle serait-elle perdue… ? »

Ma voix est toujours un murmure, dans ces cas-là. Et je ne saurais m’empêcher de venir passer mes bras autour de sa taille, arrivant dans son dos. Ce n’est certainement pas ce que l’on pourrait attendre d’un professeur, mais qu’y puis-je ? Saleté de gamine, pourrais-je répondre, elle m’attire inexorablement. Il y a des jours, comme ça. Et des gens, comme ça. Et des moments, comme ceux-là, que l’on voudrait prolonger aussi longuement que possible. J’hume sa chevelure à cet instant, et sais forcément qu’il me faudra la relâcher d’un instant à l’autre, réaction oblige…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Ven 22 Oct 2010 - 16:01

« Mademoiselle serait-elle perdue… ? »

J'entendis un mumure, une voix que je connaissais tellement bien .Trop occupé à essayé d'attraper mon livre, je n'avais pas vu mon professeur de philosophie s'approcher de moi . Quand je sentis ses bras autour de ma taille, je ne pus me retenir de sursauter puis de rougir. J'avais l'habitude qu'il me fasse ça, mais à chaque fois j'étais décontenancée . Je n'y pouvais rien, il me troublait . Ses gestes, son regard, sa façon de me parler, tout cela me rendais fébrile, et je ne savais jamais comment réagir . Aimais-je ses caresses, cette façon qu'il avait de me traiter comme un jouet ? J'hésitais. Une partie de moi appréciais surement cela, mais une autre partie me disait de m'enfuir . De repousser ses caresses, de ne plus lui adresser la parole, de l'éviter. Cependant, il fallait avoué que j'aimais beaucoup ces marques de tendresse, ces choses qu'on ne m'avait encore jamais fait auparavant .J'avais pourtant peur de ce qu'il pouvait faire . Me prendre par la taille, me caresser un peu, tout cela pouvait aller. Mais était-il capable d'aller plus loin ? J'avais toujours été très méfiante envers les garçons, mais encore plus avec cet homme qui se trouvait pourtant être mon professeur.Je répondis en bredouillant comme à mon habitude :

" Bon...bonjour professeur .Oh non ! Je...je cherche un livre pour l'école "

Je lui montra d'un signe de tête le livre que j'essayais d'attrapper depuis plus de dix minutes .Si il n'avait pas fallu que j'achète ce foutu bouquin, je ne l'aurais pas rencontrer . Ca aurait été une bonne chose. Ou peut être que non, qu'en savais-je . Je fremis, sentant son souffle chaud dans ma nuque . Cela aussi, ça m'avait manquer .Comment pouvais-je être autant accro à toutes ses marques de tendresse ? J'en avais honte .Mes joues d'une belle couleur rose, j'évita de croiser le regard de mon professeur et essaya de garder une voix plus ou moins normal .

" et vous professeur ? Que faîtes vous ici ? Si ce n'est pas trop indiscret bien sur ..."

Comme d'habitude en sa présence, j'avais peur d'en avoir trop dit, trop demander . Je baissa la tête en me mordant la lèvre inférieur et le réflèxe que j'eu fut de prendre une mèche de cheveux et de jouer avec, nerveusement .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Ven 22 Oct 2010 - 17:51

Je devais la lâcher. Il n’existait aucune autre échappatoire. La logique voulait qu’elle m’échappe pour me permettre de retomber encore, et encore, et encore dans mes bras. C’était une lutte interminable que je souhaitais pouvoir gagner et perdre autant de fois que cela s’avèrerait nécessaire. Obtenir cette gamine, me l’approprier, en faire ma petite merveille, adorable et pleine de douceur, et finir par la relâcher encore et toujours. C’était la meilleure tactique à adopter, la façon de faire la plus excitante. Kimiko, entre mes doigts, devenait la poupée de mes rêves. Son petit caractère à la fois si calme et si intempestif, me menait la vie dure que j’appréciais. Imprévisible et pourtant si étonnante. Charmante petite demoiselle.

« Ce que je fais ici ? Je t’espionne, bien sûr… »

Mes bras avaient quitté son ventre et je n’avais pu faire autrement que me redresser. Debout derrière elle, l’observant, je la dominais avec assurance et pouvait me jouer d’elle autant qu’il me plaisait. Un sourire apparaissait d’ailleurs sur mes lèvres pour prouver cela. Je m’amusais follement, rien qu’à voir son allure si innocente, la rendait presque naïve par moments. C’était comme si elle allait sauter à pied joint dans chacun de mes pièges tendus. Et pourtant, ils n’étaient que ce qu’elle attendait de moi. Chaque fois, elle réagissait avec une sorte de tranquillité muette. Mes agissements étaient parfaitement sentis par cette jeune fille à la longue chevelure rose. Elle ne contestait que lorsque cela risquait de lui nuire. Et mon champ d’action était aussi vaste que possible.

« Quel livre venais-tu donc chercher ici ? Un roman… français ? »

C’était ce que je pouvais deviner sur cette étagère. Levant les yeux pour abandonner un instant cette observation, je m’occupais de consulter les quelques noms inscrits là. Il était assez étonnant qu’une étudiante comme elle vienne s’intéresser à ce genre de chose, mais pourquoi pas. Je n’en étais qu’un peu plus impressionné par son attitude et le mystère planant autour d’elle. Quelque chose m’incitait à la croire plus spéciale encore qu’elle ne l’était couramment avec moi. Elle devait avoir un drôle de mentalité pour apprécier mon traitement et ne pas chercher à m’échapper outre-mesure. Comment pourrais-je ne pas l’adorer de ce fait ?

« Tu m’avais caché ce centre d’intérêt… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 24 Oct 2010 - 9:10

Je fus deçue lorsqu'il se détacha soudainement de moi . Sa chaleur me manquait déja. Je sentais pourtant son regard dans mon dos, un regard insistant qui me fit frissonner . Il savait comment me manipuler .Il s'avait comment se jouer de moi . Et je savais qu'il n'hésiterait pas à s'amuser avec moi . Et pourtant je me laissais faire . Pourquoi ca ? Je ne savais pas. Peut être que c'était à cause de son charme . Il fallait avouer que le professeur avait beaucoup d'atouts .

« Ce que je fais ici ? Je t’espionne, bien sûr… »


Je me retourna vers lui. Il avait un de ces grands sourire qui me faisait froid dans le dos, mais que j'aimais tellement voir . Un sourire à la fois inquietant et apaisant . Je lui fit un petit sourire timide tout en jouant avec mon serre tête à oreilles de chat . l'endroit était desert . Oserait-il me faire quelque chose ? Je ne pense pas . Du moins, je ne l'esperais pas . Ce serait trop tôt, et trop soudain .

« Quel livre venais-tu donc chercher ici ? Un roman… français ? »

Je retourna la tête vers la bibliothèque un instant avant de répondre .

" oui ... Je cherche un livre pour l'école, une pièce de théâtre de Beckett, et un roman pour ma lecture personelle . Et j'aime beaucoup les romans francais, surtout maupassant ."

Je me retourna en lui souriant . j'avais toujours eut une préférence pour les romans . Les pièces de théatre ne voulaient rien dire pour moi, et la poesie, la plupart du temps, m'ennuyait . Ma bibliothèque n'était composé que de romans, la plupart francais . j'avais une petite préférence pour Maupassant qui était un de mes auteurs préféré .

« Tu m’avais caché ce centre d’intérêt… »

Je rit avant de lui faire un petit clin d'oeil .

"Vous ne connaissez rien de moi professeur ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 24 Oct 2010 - 15:27

Et un sourire, encore un ! Les réactions de cette jeune fille étaient intéressantes, presque jouissives. Non pas parce qu’elle allait dans les extrêmes et se montrait provocante, mais au contraire parce qu’elle était d’une simplicité infantile. Douce, calme, gentille comme une véritable gamine. Je n’aurais sans doute pas d’autre reproche à lui faire, quoi qu’elle dise ou fasse. C’était purement et simplement une jeune fille paisible dont la présence me fait du bien. À la limite, je pourrais dire qu’elle me rassure. Par sa bienveillance, sa délicatesse tranquillité qui oscille entre la gamine farouche et la jeune femme prête à accepter son destin et ses aléas, je ne peux la trouver autrement qu’adorable. Je m’amuse alors. Et il me faut répondre.

« Oh… Il va falloir remédier à cela, alors… »

Dis-je, revenant près d’elle et abandonnant l’étagère. Ma attention se retrouvait focalisée sur elle. Mes lèvres s’étiraient encore en un petit étirement intéressé. Mes doigts venaient caresser sa joue sans violence aucune.

« Par quoi devrais-je commencer ? S’il me faut en apprendre plus pour être plus près de mes élèves, il serait sûrement préférable de me faire la main sur quelqu’un, et plus spécialement sur toi… »

Qu’est-ce que cela voulait dire ? Qu’entendais-je par me faire la main sur quelqu’un ? Cela pouvait être tendancieux, et le côté inévitable amusé que j’arborais n’annonçait peut-être rien de bon. Pourtant, ne faisais-je pas preuve de gentillesse, d’attention et de sympathie à son égard ? Kimiko était une demoiselle avec qui il m’étais arrivé bien des choses, et notre relation devenait de plus en plus ambigüe. Que pouvait-elle penser de moi ? Et que comptais-je faire d’elle ? Mes doigts effleurèrent sa joue dans un mouvement lent et adroit. Mon autre main venait rejoindre sa hanche sans que mes yeux n’osent quitter les siens. Il fallait savoir doser pour ne pas la brusquer. Tout était une question de tact, d’adresse et de timming.

« Il va peut-être falloir que je te donne des cours particuliers… »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 24 Oct 2010 - 19:04

« Oh… Il va falloir remédier à cela, alors… »

Je le regarda s'approcher de moi, inquiète, mais aussi interessée. Qu'allait-il se passé ? Avec Takashi, rien n'était jamais sur. Il pouvait réagir comme tout les professeurs, ou alors réagir d'une manière tout à fait différente .C'était dailleurs pourquoi il était fascinant de passer du temps avec . Je ne savais jamais ce qu'il allait se passé, et chaque jour était different du jour précedent . J'attrapa une mèche de cheveux et la mordit, nerveusement . Je vis son sourire s'élargir, puis il posa ses doigts sur ma joue . A leurs contact, je tressaillis, comme à chaque fois qu'il me touchait .

« Par quoi devrais-je commencer ? S’il me faut en apprendre plus pour être plus près de mes élèves, il serait sûrement préférable de me faire la main sur quelqu’un, et plus spécialement sur toi… »

Se faire la main ? Comment ca ? Je commencais vraiment à me poser des questions . Il n'allait quand même pas tenter quelque chose ici ? En plein milieu d'un rayon de librairie ? Avec lui, on ne sait jamais . Je fremis en pensant à ce qu'il pouvait me faire . Et c'est à ce moment la qu'une question me traversa l'esprit . Si'il essayait quelque chose, serais-je consentente? Me laisserais-je faire? Cette question me paniquait . Je n'avais aucune idée de comment j'allais réagir, si j'allais apprécié ou au contraire, si je detesterai ca . Soudain, je sentis sa main sur ma hanche . Il était assez proche à présent, je pouvais de nouveau sentir son souffle sur mon visage. Le rouge me monta facilement aux joues et je macha plus fort ma mèche de cheveux .

« Il va peut-être falloir que je te donne des cours particuliers… »

Je lacha ma mèche et le fixa . Mais de quoi parlait-il ? Quel genre de cours particuliers voulait-il me donner ? Je n'étais pas sur de comprendre ... Du moins j'espèrais que ce n'étais pas ce que je croyais ...Je lui lança un regard intrigué .

" Je ... ne pense pas avoir besoin de cours particuliers ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Mar 26 Oct 2010 - 9:12

Oh… la jeune demoiselle se rebelle ? Adorable. Ce n’est pas non plus de la grosse rébellion, mais c’est déjà pas mal. J’aime cette oscillation entre soumission et douce résistance. Kimiko est ma jolie petite reine. Je suis passionné de cette confrontation que nous avons sans arrêt. Je me réjouis toujours de pouvoir l’effleurer, la toucher, la serrer entre mes doigts. Charmante gamine. Ainsi, tu refuses mon offre ?

« Mais as-tu pensé que moi, je pourrais en avoir besoin ? »

Je l’attire lentement vers moi, ma main toujours sur sa hanche. La seconde vient s’y joindre, mon sourire se fait toujours aussi insistant lorsque nos fronts se rejoignent. Cela me contraint à me pencher un peu, mais quelle importante est-ce que ça a ? Je ne fais rien au hasard, puisque je ne suis pas avec n’importe qui. Et cette attitude évoque certainement la domination que je peux avoir sur elle. Adorable petite insoumise.

« Que dirais-tu de venir dans mon bureau, à l’académie ? Je trouverai bien quelques livres à te prêter, si tu es sage. »

De cela, je ne doute pas. Jamais elle ne s’est montrée autrement qu’innocente, douce, telle une gentille fille. C’est un peu provoquant et pervers de ma part de la considérer comme ça, j’imagine. Mais c’est aussi pour son bien. Je ne voudrais pas la décevoir, ni l’ignorer. Et je sais que l’étape des violence est passée et bel et bien terminée. Je fais passer mes mains dans le bas de mon dos, pour l’avoir presque collée à moi. Mes lèvres se posent sur son front.

« De toute façon, je ne peux pas te laisser te perdre toute seule en ville, ni même dans ce vaste centre commercial. Qu’en penses-tu ? »

Alors je viens légèrement à la rencontre de son bassin. Je lape mes lèvres. Tout cela est si excitant, et la compagnie est des plus appréciables...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Mer 3 Nov 2010 - 15:51

« Mais as-tu pensé que moi, je pourrais en avoir besoin ? »


J'ouvris grand la bouche avant de la refermer lentement . Que voulait-il dire par la ? Je le fixa un moment avant de me remettre à mastiquer ma mèche . Il m'attira vers lui en posant sa seconde main sur ma hanche . Son sourire me fit tressaillir, et je lui souris timidement en retour . A présent, j'avais énormement chaud, et son souffle sur mon visage de faisait rien pour arranger la chose . J'étais tellement faible face à un garçon, et encore plus face à un homme . Je n'osais réagir, de peur qu'il y ai des represailles. Pourtant avec Takashi, je me sentais vraiment en sécurité .Je savais qu'il ne me ferait pas souffrir, et que je pouvais avoir confiance en lui . Peut-être était-il la présence masculine qui me manquait ? Mon père n'était pas présent pour moi, et je n'avais jamais eu de marque d'affection de sa part .Takashi m'offrait toutes ces tendresses que je n'avais pas eut plus jeune .

« Que dirais-tu de venir dans mon bureau, à l’académie ? Je trouverai bien quelques livres à te prêter, si tu es sage. »

N'importe qui en entendant cette proposition aurait eu quelques doutes quant à ses réelles intentions, mais ce n'était pas mon cas . Je le suivrais les yeux fermés . J'étais peut être naïve, mais je m'en moquait . Après tout, j'agissais comme je l'entendais ! Je fis mine de reflechir, même si ma réponse était toute trouvée .

« De toute façon, je ne peux pas te laisser te perdre toute seule en ville, ni même dans ce vaste centre commercial. Qu’en penses-tu ? »

Je le sentis se rapprocher un peut plus de moi, mais pour une fois, cela ne me troubla pas. Avoir fait le point sur ma relation avec mon professeur m'avait apparament fait du bien, et je n'avais plus peur des sentiments étranges que j'avais pour lui . De l'admiration, et une certaine affection pour mon bienfaiteur .Au contraire je lui souria et répondit avec assurance :

" C'est une très bonne idée ! Cependant, il faut que j'aille m'acheter quelques vêtements, j'en ai pas pour longtemps, promis ! Que Diriez vous de m'accompagnez ? on pourra allez ensuite chercher des livres dans votre bureau !"

Je me tut, esperant n'avoir pas été trop loin dans mes propos, et attendit impatiemment sa réponse .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Sam 6 Nov 2010 - 15:54

Comment allait-elle réagir ? Positivement. Je ne me faisais pas de soucis pour ça. Kimiko n'était pas du genre à me contredire particulièrement. Au mieux, ou au pire, elle cherchait à détourner un peu le sujet pour le tourner à son avantage, ou de manière à ne pas en patir de trop, finalement. Elle n'était pas une gamine à aimer souffrir. Je ferai en sorte que cela ne soit pas trop le cas, alors.

" Très bien. Je te suis."

Il fallait probablement commencer par la lâcher, pour lui laisser le champ libre. Ce n’était une tâche particulièrement simple, mais je savais le faire. Je n’allais tout de même pas me mettre à profiter de cette proximité à chaque fois. Elève-professeur, c’est un interdit récurent que je franchis bien trop. Tant pis. Elle est ma nouvelle victime et ce petit jeu est amusant. Distrayant. Voilà pourquoi ma main avait glissé lentement sur sa joue, après lui avoir permit de m’échapper. Mon regard s’accrochait au sien. Enfin non, pas spécialement. S’il était insistant, il glissait finalement sur elle. Ses lèvres, ses épaules, ses formes vues de manière bien abstraite. L’avait-il suffisamment vu pour pouvoir l’imaginer dans la plus simple des tenues ? Peut-être pas. Pas encore. L’occasion se présenterait peut-être, d’après le lien qui les unissait. Un lien ridiculement fort. Ils s’étaient trouvés ensembles par le plus grand des hasards, et le jeune homme avait forcé le destin. Maintenant, il pouvait être temps de recommencer, voire d’en faire davantage.

« Je serais heureux de pouvoir apprécier tes essayages, ma petite Kimiko-chan… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 7 Nov 2010 - 1:39

" Très bien. Je te suis."

Je le regarda avec un grand sourire, ravie de sa réponse . Une journée en tête à tête avec Takashi ! Cela prometait d'être amusant . J'imaginais déjà la journée : petite séance shopping, je m'acheterai les vêtements que me proposerai mon sempai, puis peut-être irait-on s'acheter quelque chose à manger qu'en sais-je ... J'étais tellement exitée ! Perdue dans mes pensées, je ne remarqua même pas que mon professeur s'était détaché de moi et me caressait la joue à présent . Son regard se posa sur moi, et il m'examina de la tête aux pieds . Cela me gênait un peu, mais j'essayais de ne pas y faire attention et de me concentrer sur ce que j'avais à faire . Il fallait que je prenne mon courage à deux mains pour faire cela.

« Je serais heureux de pouvoir apprécier tes essayages, ma petite Kimiko-chan… »

Je lui fit un clin d'oeil et l'attrapa par le bras pour l'emmener vers la sortie . Bien qu'un peu rouge, j'essayais de dissimuler cela en regardant ailleurs. Arrivée dans le grand hall, j'examina les lieux. Je ne connaissais pas du tout ce magasin, je me mis donc à la recherche d'une boutique sympa et pas trop chère.Avec le peu d'argent de poche que mon père me donnait, j'esperait réelement trouver quelques vêtements à bas prix . Toujours au bras de Takashi, je me sentais heureuse, et n'arretais pas de sourire . Les gens devaient croire que nous étions un couple, ça devait être l'impression que l'on donnait . Je me mit à rire en silence en pensant à cela . Takashi et moi, un couple ! Ce serait vraiment bizarre ... Sans m'en rendre vraiment compte, je me mis à lui parler de tout et de rien, de ma passion pour les chats ou le chant, de mes gouts en matière d'habits, de ma relations avec ma famille ... C'était si simple de lui parler, et si bon de savoir que quelqu'un m'écoutait enfin .
Au bout de quelques minutes, je trouva enfin la "boutique de mes rêves ", avec un style de vêtements qui me convenait bien . Je lacha le bras de mon sempai et me mis à fouiner dans les rayons . Automatiquement, mon regard se posa sur les vêtements de couleur rose . J'aimais vraiment cette couleur, et la plupart de mes habits étaient comme cela . J'attrapa une jupe rose pale, puis un jean, je pris également une robe d'un rose fushia à froufrou avant de me diriger vers le rayon sous-vêtements . Discretement, je saisis un ensemble couleur pastel et le cacha sous ma pile d'habits . Arrivée à hauteur de Takashi, je lui souria en montrant le tas présent dans mes bras .

" Je vais allez essayer mes vêtements ! Vous n'avez qu'à lire un magasine en attendant !"

Sans attendre une réponse, je me dirigea vers une cabine et entra dans la première qui était à ma portée . J'essaya d'abord mon jean, puis ma jupe, avant de me lancer dans l'essayage de ma robe . Et c'est à ce moment la que ça coinça . Je n'avais pas vu que cette robe se fermait avec une fermeture éclair dans le dos. Je tenta de la fermer toute seule, mais mes doigts parvenaient seulement à la toucher . Gênée, je chercha un moyen de la fermer et passa ma tête en dehors de la cabine, en faisant bien attention que le rideau me cachait entièrement le corps .

"Ta..Takashi-san ? Vous pouvez allez chercher une vendeuse ? Je ... Je n'arrive pas à fermer ma robe ..."

J'aurais peut-être du demander à quelqu'un d'autre, mais l'endroit était desert, et je ne voyais aucune vendeuse aux allentours . Je fis un petit sourire gêné à mon professeur et surveilla l'arrivée d'une employée, impatiente .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 7 Nov 2010 - 9:53

Les choses se passent bien, c’est l’essentiel. Je ne sais pas vraiment comment échanger simplement avec cette jeune fille, mais elle fait ça très bien. Voilà une relation presque saine et équilibrée, loin de mes éternelles provocations sans queue ni tête. Enfin, c’est bien beau, tout cela, mais je ne l’écoute que parce que c’est elle. Je dois en apprendre plus et être à ses côtés. Je dois veiller sur sa charmante petite personne, en tant que professeur, et peut-être en tant que proche. Oui, proche. Très, presque trop.
Je ne dis rien, en attendant. Un sourire par-ci, un hochement de tête par-là, sont tout ce qu’il faut pour parvenir à la suivre sans encombre. Je sais déjà comment les choses vont se dérouler, de toute manière. Kimiko est une fille simple. En dépit de ces moments où elle laisse place à un délicieux inattendu, elle est jeune, douce, et délicieusement compréhensible. Pourvu que ça dure. Mais elle n’est déjà plus là. Je n’ai pas tout vu, visiblement. Perdu dans ces rayons, et notamment à observer sans grande attention les nouveaux vêtements féminins, je l’ai quitté des yeux un seconde. Elle en a profité pour me prendre de vitesse. Saleté de gamine… adorable.
Toujours est-il que c’est de ce fait que je me suis retrouvé là. Je suis planté devant sa cabine. Je n’allais quand même pas l’attendre ailleurs. Je suis là, les bras croisés, à deux pas derrière le rideau. Il suffirait qu’elle l’ouvre, comme maintenant, pour me voir déjà sur place. Croyait-elle que j’allais ignorer cette invitation silencieuse ? On ne me congédie pas ainsi, et elle le sait fort bien. La demoiselle est à la fois heureuse et coincée, quand elle est avec moi. Le jeu n’en est que plus intéressant. Elle tient, elle tient, c’est quasiment formidable.

« Si le geste ne demande pas de compétences techniques trop poussées… »

J’approche du rideau et vient poser mes doigts sous le menton de la jeune fille, pour lui faire lever lentement la tête. Nos yeux se croisent un instant, et j’imagine qu’il n’y a pas besoin de lui faire un dessin pour qu’elle comprenne.

« Retourne-toi. »

Ce n’est pas ce qu’il y a de plus impératif, mais les mots sont dits. Je saisis le haut du rideau et lui laisse quelques secondes de réflexion au plus, ce sera tout. Déjà, je tire pour ouvrir sans hésiter et l’accompagne à l’intérieur de la cabine. Elle pourra protester si cela la tente, après tout. Mais seulement après tout. Je tiens à m’occuper personnellement de son cas. Et ce n’est pas comme si je ne la connaissait pas. Cette pudeur qu’elle montre est des plus touchantes, mais je me suis déjà amusé avec elle à maintes reprises. Elle est et sera ma petite poupée pour quelques temps encore.

« N’aie pas peur. Je ne vais pas te faire de mal… »

Murmurais-je à son oreille, venant souffler légèrement dans sa longue chevelure rose. C’est un joli petit brin de gamine. Elle m’amuse chaque fois que l’occasion se présente. Et je ne sais résister à l’envie de la toucher quelque peu. J’ai donc une main qui glisse sur sa côte, sur sa hanche, descendant vers son bassin. Ce n’est peut-être pas ce qu’il convient de faire, ni ce qu’elle attendrait d’une vendeuse. Mais je n’en suis pas une, elle a du le remarquer. Je fais quand même en sorte de venir attraper la fermeture sans me presser. Mais dois-je fermer sa robe ou… l’ouvrir ? La question se pose…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 7 Nov 2010 - 11:40

« Si le geste ne demande pas de compétences techniques trop poussées… »

J'essaya de ne pas faire attention à ce qu'il me disait et continua à balayer la salle des yeux . J'avais bien compris ce qu'il me proposait, et bien que je lui faisais confiance, je ne pouvais pas savoir comment un homme réagirait en présence d'une jeune fille. Mes mains jouaient avec le rideau, nerveusement, pendant que je priais pour qu'une vendeuse apparaisse enfin .Quand Takashi s'approcha de moi et prit mon menton, je me mis a frissoner, comme à mon habitude lorsque celui-ci me touchait. Nos yeux se croisèrent un moment, et je pris peur . Avait-il des intentions malveillantes à mon égard ?

« Retourne-toi. »

Tétanisée, je ne pus rien dire et resta figée, le regardant ouvrir le rideau . Ma main toujours crispée dessus, j'essayais tant bien que mal de le retenir, en vain. Takashi était bien plus fort que moi, et je savais que je n'avais aucune chance. S'il voulait quelque chose, même si je m'y opposait, il l'aurait, j'en étais consciente . Je le fixa, apeurée, ne sachant plus quoi faire et comment réagir . Il avait du sentir mon anxieté car il me murmura :

« N’aie pas peur. Je ne vais pas te faire de mal… »

Fallait-il le croire ? Ses murmures me glaçaient le sang et je tressaillis lorsque je ressentis son souffle sur moi. Encore . Comme d'habitude, il savait me destabiliser, me faire perdre tout mes moyens . J'étais un vrai pantin pour lui .Je sentis ses mains parcourir mon corps avant de s'arrêter près de la fermeture éclair . J'esperais réelement que c'était pour la fermer, et non pour autre chose. Tout les deux dans cette cabine d'essayage, j'étais à sa merci. Il pouvait tout tenté, mais il pouvait également juste m'aider et sortir discretement de notre cachette . j'esperais que ma deuxième hypothèse était la bonne . Peut-être étais-je juste trop paranoïaque ? Takashi n'était pas non plus un animal, et je savais qu'il était sincère, qu'il ne me ferait pas de mal . Cependant, s'il tentait quelque chose ... Au pire, si il essayait, je n'avais qu'à m'enfuir, ou même crier . Je veux bien croire qu'il n'y ait pas grand monde, mais quelqu'un entendra bien mes cris . Je le regarda, en déglutissant, et bredouilla :

" Ne... Ne faîtes pas quelque chose que vous pourriez regreter ..."

Le suppliant du regard, je lacha le rideau, et me mis à jouer avec une mèche de cheveux, fébrilement .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Lun 8 Nov 2010 - 0:05

Je ne compte pas lui faire de mal. J’ai trop à perdre en en arrivant à cet extrême. Ce qu’il me faut, c’est simplement m’amuser. Et avec une jeune fille comme elle, ce n’est pas trop difficile. Chaque situation peu devenir cocasse, et il suffit de peu de choses pour la pousser dans ses derniers retranchement. Est-ce de la panique que je peux lire sur son visage ? De l’inattendu. Elle ne pensait pas que j’en arriverais là ? Il n’y a pourtant rien de bien méchant, ni dans mes gestes, ni dans mes mots. Elle n’a pas voulu se retourner ? Eh bien je suis tout de même capable d’atteindre sa fermeture en l’enlaçant de mes bras. Cela me pousse un peu à me coller à elle, mais où est le problème ? Peut-être est-ce le fait que j’avance pour la faire reculer. Je la coince presque dans la cabine. Je l’invite à ne pas en ressortir et abandonner ses idées de voir une vendeuse. Personne ne viendra. Je m’occupe d’elle.

« Que pourrais-je bien regretter à venir jouer un peu avec toi dans un endroit si exigüe ? N’es-tu pas mon jouet, ma petite poupée ? Tu ne voudrais quand même pas me refuser de m’amuser… »

J’effleure son visage de la main pour sourire. Mes doigts ne lui font pas de mal, tout comme je lui ai dit. Ils glissent sur sa peau douce et tentent de détendre ses traits bien trop stressés pour son âge. Je suis son professeur, je prends juste soin d’elle. Seulement, la fermeture descend lentement de quelques centimètres. Plus bas n’est pas possible. Je pourrais lui ôter sa belle tenue. Non…

« De quoi voudrais-tu me menacer pour me pousser à arrêter ? Tu pourrais essayer de reprendre le dessus et faire de moi ce que tu veux. Ça ne coûte rien de tenter… »

Finalement, je remonte ma main lentement. La fermeture arrive bientôt à faire tenir le vêtement sur son corps. Cette robe à froufrous ne lui va pas mal. Elle renforce un peu son côté gamine, mais qu’importe. Je me concerne dessus pour l’admirer un peu. J’observe ses épaules, son buste, sa taille, et reviens à son regard.

« Je m’attendais à un défilé de ta part. Me voilà presque déçu… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Lun 8 Nov 2010 - 19:33

De plus en plus collée à lui, je m'éforçais de rester calme tout en reculant. Mon dos heurta le mur de la cabine et je déglutis. Je voulais me défendre, le repousser, mais en avais-je la force? J'en doutais . J'avais peur, mais j'essayais de me rassurer .Pourquoi étais-je effrayé par Takashi à présent ? Il y a à peine quelques minutes, j'étais accroché à lui et je lui parlais de tout et de rien et maintenant ... Maintenant quoi dailleurs ? La scène était la même qu'un peut plus tôt dans la journée, lorsqu'on était dans le rayon roman, alors pourquoi étais-je dans cet état ? Je ferma les yeux un instant pour me calmer .

« Que pourrais-je bien regretter à venir jouer un peu avec toi dans un endroit si exigüe ? N’es-tu pas mon jouet, ma petite poupée ? Tu ne voudrais quand même pas me refuser de m’amuser… »

Je me figea, le regard dans le vide. Il avait raison. Je lui avais dit qu'il pouvait jouer avec moi, autant qu'il le voulait. Je n'avais aucune raison de l'en empêcher, de resister. Sa main parcourut mon visage en douceur comme pour me rassurer, tandis que sa deuxième main baissa ma fermeture. Ma respiration s'accèlera, et tout se bouscula dans ma tête. J'étais son jouet; je le savais. Cependant, je ne voulais pas être un pantin, je voulais pouvoir avoir mon mot à dire .

« De quoi voudrais-tu me menacer pour me pousser à arrêter ? Tu pourrais essayer de reprendre le dessus et faire de moi ce que tu veux. Ça ne coûte rien de tenter… »

Faire ce que je voulais de lui ? Mais qu'avais-je envie de lui faire ? Le frapper ? Le prendre dans mes bras ? Bien qu'il m'incitait à me défendre, je savais que je n'aurais aucune chance. Et il le savait également, j'en étais sure. Sa main dans mon dos, il referma lentement ma robe. Je le regarda, surprise. Si je m'attendais à ça ... Son regard glissa sur moi pour enfin se planter dans le mien .

« Je m’attendais à un défilé de ta part. Me voilà presque déçu… »

Je le fixa sans un mot . C'était donc ça, il me prenait réellement pour une fille faible . Comme dirais ma meilleure amie, je peux être très gentille, mais faut pas pousser! Même si je suis assez timide, je detestais qu'on me fasse tourner en bourique . Je me rapprocha de lui, et lui fit un sourire moqueur . Il voulait jouer? On allait jouer.

"Je pourrais tout simplement crier, ou m'enfuir "

Je posa ma main sur son torse et le fit lentement reculer jusqu'à ce qu'il soit coller au mur. Je ne savais pas trop ce que je faisais à présent. Je crois que j'avais peur, peur qu'il ne me trouve pas assez interessante pour rester en ma présence. Peur qu'il m'abandonne . Je savais pourtant que mes actes auraient des conséquences, mais je ne me dégonfla pas. Au contraire, je me mis sur la pointe des pieds et lui susura, avec une voix beaucoup plus adulte que d'habitude :

" Je suis peut-être votre jouet, mais si vous tentez quoique ce soit ici, vous le regreterez " .

J'avais beaucoup à perdre en disant ces mots, mais je voulais lui prouver que je n'étais pas qu'une pauvre petite gamine qui ne sait pas se défendre . J'allais lui montrer qu'il ne faut pas me pousser à bout ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Sam 13 Nov 2010 - 11:03

Oh, intéressant. Je ne m’attendais pas à ça. Cette petite poupée a décidément de l’énergie à revendre. Me repousser comme ça… c’est amusant. Un sourire ne manque d’ailleurs pas de venir éclairer mon visage. Nous allons voir si les choses peuvent devenir plus tentantes, encore. J’aime son petit ton provoquant. À vouloir trop en faire, elle va finir par jouer avec des forces qu’elle ne peut maîtriser. Mais c’est aussi ça l’adolescence. On découvre des choses, on se heurte à d’autre, tout cela pour se construire. Je n’ai pas à l’esprit de lui faire du mal, de toute manière. Bien au contraire. Ma main vient saisir son poignet pour en témoigner. Je ne la lâcherai plus avant un moment. Quoi ? Comment ça, c’est agressif ? Non, pas le moins du monde. Je viens poser mon front contre le sien, murmurant à mon tour.

« Il ne te reste sûrement qu’à crier. Mais le temps que quelqu’un arrive, j’aurais aisément le temps de m’occuper de toi, et même de te faire fermer ta jolie petite bouche pour te faire m’obéir docilement. Tu ne crois pas ? »

C’est étrange de la voir se rebeller de la sorte. Habituellement, elle est si calme… C’est peut-être le fait d’être sortie qui provoque cela. Je ne le sais pas vraiment, mais je compte bien l’apprendre. Ma main vient déjà saisir doucement son menton pour lui tenir le visage près du mien, sans forcer. Je souffle légèrement sur son visage.

« Puisque tu es mon jouet, il faut savoir satisfaire mes envies d’amusement n’importe où, n’importe quand et n’importe comment, tu ne crois pas ? Qu’arriverait-il si tu me mettais en colère ou me décevais ? »

Je souris plus encore. Bon, peut-être est-ce un peu malsain. J’avoue que notre relation n’est pas la plus tendre et délicate qui soit. Mais je la considère comme quelqu’un de bien et m’y tiens. J’adore simplement l’avoir entre mes doigts. Et je compte bien que ça continue comme ça…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 14 Nov 2010 - 15:06

Mes jambes tremblaient sans que j'arrive à les contrôler, et ma respiration s'accelerait . Il fallait que j'aille au bout, plus question de faire marche arrière à présent . Il fallait que je m'affirme, et non que je me soumette . J'avais peur de sa réaction, s'il allait me punir, ou me laisser seule . A vrai dire, les deux m'éffrayaient... Il prit mon poignet avec force, mais sans me faire mal . Je savais que je ne devais pas essayer de m'en défaire, et que de toute façon je n'y arriverai pas . J'essaya de me controler, et le fixa dans les yeux lorsqu'il s'approcha de moi et colla son front contre le mien .

« Il ne te reste sûrement qu’à crier. Mais le temps que quelqu’un arrive, j’aurais aisément le temps de m’occuper de toi, et même de te faire fermer ta jolie petite bouche pour te faire m’obéir docilement. Tu ne crois pas ? »


Il s'amusait, et ne me prenait pas du tout au sérieux . Lui obéir... C'était peut être ma dernière chance ... Non ! Je ne devais pas me laisser faire! Je le regarda, les yeux plein de colère . Son souffle sur mon visage ne faisait rien pour me calmer. Au contraire, j'avais l'impression qu'il me titillait, comme pour voir jusqu'à ou j'étais capable d'aller . D'ailleurs, que pouvais-je faire pour me défendre ? Cétait mon professeur, je ne pouvais donc pas le frapper . Je lui devais le respect . Cela me rapellais une conversation que nous avions eut tout les deux, il y a longtemps . * Les professeurs ont tout les droits, et on est obligé de les respecter . Mais il faut qu'ils nous respectent en retour * avais-je dit . Et maintenant, est-ce qu'il me respectait ? En tant que fille peut être, mais pas en tant qu'élève ...Ses doigts vinrent prendre mon menton et mon visage se rapprocha de moi . Encore ce souffle chaud sur mon visage, ce souffle qui ne présageait rien de bon...

« Puisque tu es mon jouet, il faut savoir satisfaire mes envies d’amusement n’importe où, n’importe quand et n’importe comment, tu ne crois pas ? Qu’arriverait-il si tu me mettais en colère ou me décevais ? »

Jouet. Il n'avait que ce mot la à la bouche, et je regrettais tellement lui avoir dit que j'étais le sien ... J'avais été trop naïve de dire cela . Toute la confiance que j'avais en moi venait de s'éffondrer, et je ne pu que bredouiller :

" Vous...Vous me punirez ?"

Fébrilement, je posa ma main sur la sienne pour le faire lacher . Bien que cela ne servirait à rien, je ne voulais pas me laisser faire. Mais j'étais perdue, et je pense qu'il le remarqua . Un grand sourire se dessina sur son visage, et je me figea . Tout ça aller mal se finir pour moi, je le sentais ... J'essaya de reculer, mais ma main prise au piège, je ne pouvais pas bouger . Comme si c'était ma dernière chance, j'attrapa le rideau, prête à l'ouvrir et à courir de toute mes forces .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 14 Nov 2010 - 16:13

Provoquer. Toujours. Je ne sais décidément faire que cela. Mais avec elle, c’est on ne peut plus tentant. Cette gamine est adorable et me donne toujours envie de la bousculer un petit peu. Gentiment, bien sûr. J’aime cette sensation de pouvoir la posséder, en quelque sorte, de pouvoir l’avoir rien qu’à moi. Lui faire faire ce que je veux. Même si elle conteste un peu. Je veux qu’elle m’écoute et me montre qu’elle comprend bien ce que je veux. Parce que je ne doute pas qu’elle soit une jeune fille intelligente. Elle est juste extrêmement maniable. Et ce, depuis le premier jour.

« Te punir ? Ce pourrait être amusant. »

En disant cela, je sens déjà sa résistance. A-t-elle peur ? Je ne peux y croire, et pourtant… Elle vibre légèrement entre mes mains. Elle cherche à partir. Pourquoi ? Ne sommes-nous pas bien, là, tous les deux, serrés dans cette petite cabine, pour jouer comme il me convient ? Cela doit également lui plaire. Elle n’a pas trop le choix. Elle m’a fait comprendre qu’elle aimait ma façon de procéder, dès le début. Je ne rechignerai pas à lui faire ressentir mes envies, à lui prouver que j’aime ses délices. Son air délicat et son petit air de sainte-nitouche. J’aime ce qu’elle est et représente. C’est une gamine si fine et attrayante…

« Où comptes-tu partir ? Tu n’auras ta récompense que si tu es sage, Kimiko-chan… »

Je la retiens par la main et… mon autre main vient se poser sur sa poitrine, lentement. C’est pour jouer. Je l’attire. Je la force un peu à rester là. L’empêchant de partir un instant, je goûte une nouvelle fois à la douceur de son corps d’adolescente. Mes yeux se posent dans les siens, je me lèche légèrement les lèvres. Elles approchent de son oreille tandis que je me penche.

« Je ne suis là que pour t’aider. Ne me fausse pas compagnie. »

Je relâche un peu la pression. Ses formes ne m’appartiennent plus. Je lui permet presque de partir, de s’éloigner de moi. Et mes mots sortent finalement encore de ma bouche.

« T’ai-je déjà fait le moindre mal ? »

Peut-être bien, quand j’y pense. Mais ce n’est qu’une douce torture que je lui fais subir. Nous nous amusons. Je voudrais bien continuer. Il va falloir que tout ceci perdure. La perturber un peu, par moments, fait partie de ma manière de procéder. Qu’elle aime ou non. Je porte sa main à mes lèvres et l’embrasse doucement. Avant de la laisser libre d’agir comme il lui convient, franchissant le rideau avant qu’elle ne le fasse pour sortir de la cabine…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 14 Nov 2010 - 22:06

« Te punir ? Ce pourrait être amusant. »

Je le savais, il n'attendait que cela. Me pousser dans mes derniers retranchements, me faire agir d'une façon ou il aurait le droit de me punir, le droit de me le faire payer . Et je savais que si je ne me contrôlais pas, j'agirai mal, et il pourrait alors faire ce qu'il veut . Je prit une profonde inspiration et ferma les yeux, et guetta le moindre bruit, et le moindre de ses gestes avec attention. Ma main serra de plus en plus fort le mince rideau qui séparait notre cachette du monde extérieur . Je n'avais qu'à le tirer pour m'enfuir, pour reprendre ma vie d'adolescente normale. Mais en avais-je vraiment envie ? Mon comportement avec lui changeait du tout au tout en quelques minutes, j'étais tellement déstabiliser en sa présence ...

« Où comptes-tu partir ? Tu n’auras ta récompense que si tu es sage, Kimiko-chan… »

Je releva la tête et mon regard rencontra le sien. De quel récompense parlait-il ? La liberté peut être ? Sa main tenait toujours avec force mon poignet, mais à présent, je n'essayais plus de me défaire de cette étreinte .Son autre main vint se poser sur ma poitrine, et mes joues devinrent rouges. Ma respiration se fit saccadé, et je ne pu retenir un petit soupir . Rien que ce contact me rendait fébrile, et je sentais une vague de chaleur monter en moi . Ses yeux dans les miens, il m'hypnotisait. J'étais figée, et cherchait comme une réponse dans son regard, quelque chose qui pourrait m'aider à me rassurer.

« Je ne suis là que pour t’aider. Ne me fausse pas compagnie. »

Ce n'était pas un ordre, mais plus un conseil . Pourtant, dans ma tête, je savais que je devais rester, lui obéir . Oui c'était le mot . Peut-être que si je me laissais faire, cette histoire se terminerai bien, et rapidement . Être son jouet n'était peut-être pas si difficile après tout . Je sentis son étreinte se desserrer, comme pour me laisser partir. Cependant, je resta là, sans bouger .

« T’ai-je déjà fait le moindre mal ? »

Je hocha la tête, le regard baissé. Il fallait que je me rende à l'évidence, il avait gagné . Il m'avait gagné . Gagner le droit de jouer avec moi, autant qu'il le voulait . J'étais son jouet. Une gentille poupée qui, si elle était sage, aurait peut-être le droit de repartir avec sa virginité... Je leva la tête et plongea mes yeux dans les siens avant de bredouiller :

« Vous me rendez folle professeur ... »

Doucement, je recula jusqu'au mur en déglutissant. Je n'avais plus d'autre choix que de me rendre. J'abandonnais cette lutte sans merci qui ne servait à rien, à part à gaspiller du temps. Je pris une profonde inspiration et le fixa . Je regrettais déjà les paroles que j'allais dire, mais il le fallait . Au bout de quelques seconde, je murmura enfin :

«  Je suis votre jouet, professeur. Amusez vous autant que vous le voulez ... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 14 Nov 2010 - 22:37

Oh… Inattendu. Evidemment, c’est toujours plaisant. C’est même si déroutant que c’en est extrêmement captivant. Cette jeune fille a tout pour me plaire. Je crois que si elle s’était mise à s’enfuir d’un seul coup, je me serais précipité pour la rattraper. Je ne peux certainement pas la laisser partir si vite. Pas si facilement. Elle est mon jouet. Elle vient de le redire. C’est une adorable adoratrice devant laquelle je me retrouverais bien également en adoration. Que serait ma vie à l’académie sans Kimiko ? Certainement bien terne. Elle est un réconfort. La croiser et sentir que nos regards se comprennent, se jaugent et se dominent ou se soumettent l’un à l’autre, voilà qui a le don de me maintenir dans un état de joie. J’aime être avec elle et pouvoir laisser place à mes désirs. Bien qu’il ne me soit officiellement pas permis d’abuser d’elle outre-mesure, je sais que je pourrais allègrement le faire. Notre accord tacite est un contrat qui n’a de sens parce que je le veux bien. Tout comme le fait qu’elle soit comme à mes ordres. Elle pourrait se faufiler ailleurs sans rien demander que je n’y pourrais rien. C’est ainsi. Nous sommes liés parce que nous le voulons bien. Depuis ce jour où je l’ai un peu trop cherché. Depuis ce jour où elle a décidé de me considérer comme tel. Son bourreau et son bienfaiteur.

« Tu es bien gentille, Kimiko-chan… »

Je ne sors pas, finalement. Le rideau me reste entre les doigts et mes yeux sur cette jeune fille. Que faut-il faire, maintenant ? N’est-elle pas trop déraisonnable, comme elle semble vouloir me le faire comprendre ? Je me rapproche d’elle pour venir effleurer sa joue doucement du revers de la main. Mes mots susurrent.

« Il ne faut pas te mettre dans de tels états pour un jeu, mon adorable petite étudiante… »

Je souris. Il le faut bien. Sans savoir si c’est rassurant d’une quelconque manière, je sais que mon attitude peut jouer beaucoup dans cette étrange relation que nous avons. Alors j’approche encore mon front du sien, comme l’habitude me faut le faire, pour accroître encore notre proximité. Je souffle doucement et caresse son visage.

« Je ne voudrais jouer sans toi, quoi qu’il arrive. Et je sais que tu as encore les moyens de m’amuser… de m’amuser vraiment… »

Est-ce le fait de la toucher qui fonctionne si bien ? Si mes mains s’aventuraient sur son corps, je ne doute pas que nous serions encore plus intimes et tendres l’un envers l’autre. Elle n’est pas du genre à prendre de véritables initiatives, mais elle a du répondant et réagit particulièrement bien à mes injonctions ou à tous mes gestes. Je vais donc m’efforcer de me concentrer là-dessus. Mademoiselle Hen est émotive. Sensitive. Soumise…

« N’y a-t-il pas d’autres vêtements que tu essaierais maintenant ? Que je puisse voir quelle jeune fille délicate et adorable tu es… »

Je vais sans doute trop loin. Mais c’est le jeu. Sans cela, il n’y a pas de but, pas de moyen, pas même d’intérêt. Je la pousse à bout chaque instant qui m’est accordé. Et elle cherche sans doute à savoir jusqu’où j’irai. Saurais-je m’arrêter, lorsque le moment sera venu d’affronter les limites ? Saurais-je éviter d’aller trop loin ? Lorsque mes yeux croisent les siens et s’y plaisent tant, je me le demande…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Lun 15 Nov 2010 - 20:14

« Tu es bien gentille, Kimiko-chan… »

Je le sais. Peut-être trop gentille d'ailleurs. Mon corps avait cesser de trembler et je fixais mon professeur, sans un mot . Que répondre à ça de toute façon. Il effleura ma joue du revers de sa main et je posa doucement ma main sur la sienne. Un courant d'air se fit sentir et le rideau bougea quelque peu. La porte d'entrée s'était ouverte, quelqu'un était rentré dans la boutique. Je me raidis, de peur que l'on nous surprenne ici tout les deux . Je pense qu'il ne comprit car il me susurra :

« Il ne faut pas te mettre dans de tels états pour un jeu, mon adorable petite étudiante… »

Son front contre le mien, il souffla légèrement sur mon visage tout en continuant de me caresser . Cet acte était devenu une habitude, presque un acte de complicité. Nous étions devenu tellement proche que je ne pouvais plus rien lui cacher. Je ferma les yeux, profitant de sa douce caresse .

« Je ne voudrais jouer sans toi, quoi qu’il arrive. Et je sais que tu as encore les moyens de m’amuser… de m’amuser vraiment… »

Je voulais bien l'amuser...Mais comment? J'étais timide, pudique et surtout morte de peur. Si quelqu'un nous surprenait, si quelqu'un était au courant de ce qu'il se passait ici … Qu'allait-il se passer ? Les yeux toujours fermés, j'essayai de contrôler ma respiration, de me calmer.


« N’y a-t-il pas d’autres vêtements que tu essaierais maintenant ? Que je puisse voir quelle jeune fille délicate et adorable tu es… »

Mon regard croisa le sien, et je frémis. Ça pouvait paraitre stupide, mais j'avais l'impression qu'il me dévorait des yeux .Je me retourna et regarda le tas de vêtements que j'avais prit. Je compris assez rapidement que la seule chose que je n'avais pas essayer était mon ensemble de sous-vêtements . Rouge de honte, je tourna la tête rapidement vers Takashi avant de déglutir et de défaire la fermeture de ma robe. Celle-ci tomba à mes pieds et je sentis les larmes me monter aux yeux. Dos à lui, je sentais mon regard glisser sur moi. J'avais honte : Honte de ce que je faisais, honte de ce corps que je détestais et honte que mon professeur me voit comme cela . Cependant, je lui avais promis qu'il s'amuserait, il fallait que j'aille jusqu'au bout. Mes mains dans mon dos, je défis mon soutient-gorge et attrapa celui présent sur le cintre. Comment avais-je pu choisir cet ensemble ? Sur le mannequin il n'avait pas l'air aussi sexy, aussi vulgaire . Je l'accrocha fébrilement avant de faire tomber ma culotte à mes pieds. Je me sentais tellement vulnérable, à demi-nue devant lui … J'enfile rapidement l'autre culotte de couleur pastel et me retourna lentement vers mon senseï , avant de bredouiller, honteuse :

« Voi..voila professeur, je n'avais que ça.... »

J'essaye tant bien que mal de cacher mon corps à l'aide de mes bras, et essaya de retenir mes larmes, en me mordant la lèvre inférieure. Pourquoi avais-je fait ça ? Et qu'allait-il m'arriver à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Lun 15 Nov 2010 - 22:45

Tout se passe bien. Il n’y a pas de quoi avoir peur. Elle devrait le savoir. Que peut-il lui arriver, lorsqu’elle est avec moi. Je suis sans doute celui qui risque de lui faire le plus de mal. Mais je ne lui ai jamais rien fait. Rien qui soit douloureux, j’imagine. Rien qu’elle ne puisse supporter. Elle a beau être une jeune fille timide et réservée, j’ai sûrement su y faire pour l’amadouer quelque peu. Nous sommes proches. Si proches…

« Tu es à croquer… »

Si j’ai observé modestement ses agissements en la laissant se changer, ne troublant pas davantage son intimité, je ne me retiens plus maintenant. Je passe mes bras autour de son petit corps pour l’enlacer. Ce geste est tendre, n’en déplaise à ceux qui pensent que tous mes mouvements sont vice et perversion. Je la tiens contre moi, passant autour de ses épaules et caressant doucement son dos. Je la serre contre mon torse, lentement, et ferme les yeux en posant mes lèvres sur sa tête.

« Qu’est-ce que je peux faire pour toi, en échange de ta gentillesse ? »

Je ne pense pas que mes agissements, et le fait que je me retienne, ou qu’elle m’obéisse, fasse qu’il faille une compensation. Mais j’aimerais bien savoir ce qu’elle proposerait, si je lui laissais l’occasion. Je tends la perche. Nous verrons bien. Mais pendant ce temps, du mouvement se fait entendre au dehors. Je ne bouge pas et écoute. C’est un autre client. Deux blocs plus loin. Ses pas sont passés le long de notre cabine, mais le fait que le rideau soit légèrement fermé a dû le dissuader de venir. Quelqu’un sait-il que nous sommes là ? Personne, certainement. Mais nous n’allons pas nous éterniser. Qui sait, quelqu’un d’autre pourrait encore arriver. Ce pourrait devenir gênant, à la fin.

« Ce serait un plaisir de pouvoir te rendre la pareille… »

Murmurais-je à son oreille, tout en me redressant lentement pour l’observer de nouveau. Ces sous-vêtements ne lui vont pas mal. Peut-être faudrait-il quelque chose d’un peu plus sombre, dans les couleurs noisettes ou brunes, pour dépareiller avec la blancheur de sa peau. Mais cet ensemble n’est pas ridicule, loin de là. Mon doigt glisse d’ailleurs sur sa joue, descendant sur sa lèvre, et encore plus bas, pour accompagner mon regard. Bientôt, il effleure son cou, une épaule, et vient dessiner le contour d’un de ses seins. Toutes ses courbes sont assez fines, mais élégantes. Dessinées avec soin, elles m’émeuvent toujours autant.

« Je vais te payer tes achats. Ce sera une moindre manière de te dédommager de ta confiance… »

Mon doigt glisse encore et s’arrête à son nombril. Là, il tourne lentement. Il est souple et lent, alors que mon sourire m’incite à passer une main dans les longs cheveux soyeux de la jeune fille. Peut-être conviendrait-il qu’elle se rhabille. Mais je ne me sens pas le cœur de la quitter si rapidement. Il va falloir que d’autres occasions de cette sorte se présente. Cela ne pourra que lui donner plus d’assurance et la rendre plus forte. Je pense…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 28 Nov 2010 - 9:24

« Tu es à croquer… »

A peine eut-il dit ces mots que j'étais à nouveau dans ses bras . Les jambes tremblantes, je m'accrocha à lui, comme si j'avais peur de tomber . Je ne savais plus quoi dire, comment agir . Je ne savais plus si je devais lui faire confiance ou non . J'avais eut peur qu'il tente quoique ce soit, mais apparemment ce n'était pas le cas. Avec un petit soupir, je me rendis compte à quel point j'avais été stupide . Takashi-san n'avait rien contre moi, il était comme un protecteur pour moi et ne me ferait jamais de mal . Cependant, n'ayant pas l'habitude d'être avec des hommes, j'ai tout de suite était méfiante, peut-être trop d'ailleurs . La chaleur de son étreinte me fit soupirer d'aise . Je me prenais vraiment la tête pour rien ... Il posa ses lèvres sur mon front et me dit :

« Qu’est-ce que je peux faire pour toi, en échange de ta gentillesse ? »

Je ne voyais pas trop en quoi avais-je étais gentille . Je n'avais rien fait pourtant . J'entrouvris la bouche, à la recherche d'une réponse, mais aucune idée me vint en tête . Lui dire " ne m'abandonnez jamais !" me paraissait un peu trop téméraire ... De plus,je venais d'entendre quelqu'un entrer dans la cabine mitoyenne à la notre . Je me serra un peu plus contre mon sensei, terrorisée . Il fallait s'en aller, le plus rapidement possible. Je ne voulais surtout pas qu'on nous surprenne ici, tout les deux...

« Ce serait un plaisir de pouvoir te rendre la pareille… »

Que répondre à cela ? Les yeux rivés sur le rideau, je le sentis s'éloigner et tourna la tête vers lui . Il m'observa un moment avant de me caresser du bout des doigts. Je frémis, sans un mot . J'avais l'impression de l'avoir mal jugé . Il ne voulait que mon bien finalement, non ? Pourquoi m'étais-je poser autant de question aussi stupide ... c'était incroyable comme Takashi pouvait me retourner le cerveau. A présent j'étais désemparée, et j'avais perdu le peu d'assurance qu'il me restait. La bouche de nouveau entre-ouverte, je voulais lui dire ce que j'avais sur le cœur, lui dire que je l'avais mal jugé, et que je m'en voulais. Mais rien ne voulais sortir .

« Je vais te payer tes achats. Ce sera une moindre manière de te dédommager de ta confiance… »

Avais-je encore confiance en lui ? J'en doutais . Toutes ces avances avaient fait que je ne savais plus comment le cerner . Je le regarda me caresser, sans réagir, avant de reculer légèrement . Tel un robot, je me retourna et me changea . j'enfilai ma robe et sortit, mes achats dans les bras . Takashi me suivait de près et arriver à la caisse, me paya mes achats . Un timide "merci" s'échappa de mes lèvres avant de sortir du magasin . La pluie avait cesser de tomber, et quelques rayons de soleil traversait le ciel ennuagé . Toujours suivit de Takashi, je me dirigea vers l'académie, des doutes plein la tête . Devais-je rester avec lui ? Après tout il ne m'avait rien fait, c'était moi qui m'était monter la tête pour rien . Mon sac d'achats trainait par terre sans que je m'en rende compte, et je regarda le paysage, d'un air distrait . Il fallait que je lui laisse une chance, que je lui montre que je ne lui faisait pas la tête . Arrivée devant le lycée, je me retourna vers lui et lui fit un petit sourire. C'était le mieux que je pouvais faire à ce moment .

" Takashi-sensei, vous voulez toujours me prêter vos livres ou pas ?"

peut-être était-ce une mauvaise idée de le suivre dans son bureau, mais je voulais avoir la preuve que je pouvais avoir confiance en lui. Je pris une profonde inspiration, et mon sourire s'élargit . Je ne voulais surtout pas qui me délaisse ...


HRP : Désolé du retard, je n'ai pas eu beaucoup le temps de me connecter ces temps ci ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Dim 28 Nov 2010 - 11:16

Kimiko est timide. C’est une évidence. Si elle ne l’avait pas été, tout aurait été bien différent. Peut-être ne me serais-je pas tant amusé. Mais ce qui compte, c’est qu’elle soit contente d’être avec moi, non ? Qu’elle se plaise en ma compagnie, aussi particulière et déstabilisante soit-elle. Je ne cherche pas à lui faire de mal. Bien heureusement. Dans le cas contraire, je crois que cela aurait été facile. Vraiment trop. C’est une demoiselle qui aime jouer avec ses doutes. Elle voudrait faire confiance. Trop gentille. Trop naïve, peut-être. N’en abusons pas. Je suis prêt à la suivre. Ses mots ne viennent plus que sous une forme des plus timides. Dommage…
La suite va très vite, visiblement. J’aurais pu essayé de la retenir, pourtant, je ne sais pas pourquoi, mais l’impression qu’elle risque de très mal le prendre cette fois me ralentit. En plein milieu du magasin, j’ignore si elle se sent forte. Si une chose est certaine, c’est qu’elle ne tergiverse pas et sait ce qu’elle veut, cette fois. Crierait-elle si je la touchais d’un peu trop près ? Alerterait-elle tout le monde ? Je n’en doute pas. Je me retiens et reste accroché silencieusement à elle. Accroché à ses pas, la devançant presque puisqu’il me faut payer. Mais je me contente de cela. Mon regard parle pour moi. Plus le temps passe sans communiquer, plus je me sens froid. Ma patience se mue en agacement. Et voilà que nous partons. Nous partons…

« Hum… Je ne sais pas. N’y vois-tu pas là un danger ? Je pourrais très bien chercher à te garder près de moi de cette manière. Tu auras toujours une dette envers moi, si tu choisis de me suivre… »
L’avertir. Je crois que mes propos devraient être plus explicites. Je sais être trop mystérieux. On a l’impression que je manigance en permanence. Je plisse fréquemment les yeux et me sert de ma tête. J’embrouille. Je perds. Je fais nager ma victime à contre-courant, en espérant quasiment qu’elle se noie. Oui, ce doit être ça, en fin de compte. Je veux la voir se noyer dans mes bras. Qu’elle m’enserre. Je la repêcherai toujours. Et je pourrai la garder pour l’enlacer tant qu’il le faudra.

« C’est à toi de voir, Kimiko-chan… »
Je souris légèrement. Il m’est déjà arrivé de faire des sourires bien plus sincères et engageant. Celui-là manque peut-être un peu de saveur. Je ne sais que lui proposer. Nul doute que j’aurais bien des ouvrages à lui confier, et ce dans toutes les langues. Mais en retour ? Ce n’est pas un acte désintéressé. Qu’elle le sache. Alors mon regard la quitte un instant. Je cesse d’admirer ses pupilles d’un bleu bien trop profond. C’est presque agressif. Je ressens tant de choses en y plongeant que j’ai bien du mal à la laisser. Mais cette gamine ne doit pas m’avoir comme je l’ai. Je sais trop bien combien je peux être dangereux. Elle ne peut quand même pas le devenir tout autant. Ce serait… effrayant. Ne pas faire d’elle une vile créature. Voilà à quoi je devrais certainement m’employer. Oui, certainement. Possiblement. Si j’y arrive. Mais pour l’instant, il me faut savoir autre chose. Qu’elle me déteste… ou me suive…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   Ven 10 Déc 2010 - 15:48

« Hum...je ne sais pas. N'y vois -tu pas le danger ? Je pourrai très bien chercher à te garder prés de moi de cette manière. Tu n'auras toujours une dette envers moi si tu choisis de me suivre?.. »

Bien sur que je voyais le danger du moins je l'imaginais. Mais était-ce vraiment un danger de rester prés de lui ? Après tout, j'aimais être en sa compagnie, bien que celle-ci soit un peut étrange. Il ne devrait pas être aussi proche de ses élèves, cela lui attira des ennuis. Je soupira tout en jouant de nouveau avec mes cheveux. Je ne savais pas comment réagir avec lui. J'avais l'impression de me méprendre à chacun de ses agissements, à chacune de ses paroles. Peut-être fallait-il juste que je me fis à mon instinct ?

« C'est à toi de voir, Kimiko-chan »

Le sourire qu'il m'adressa me fit froid dans le dos. Il n'était pas...sincère. Il fallait que je réfléchisse à ma réponse. Et que je fasse le bon choix. Je me mis donc a penser le pour et le contre, laissant Takashi « en attente ». Je ne savais jamais comment il allait réagir, et chacune de ses actions était une surprise. Cependant, sans vraiment comprendre pourquoi, je m'attachais à lui, et ne pouvais pas supporter qu'il me laisse tomber. Je voulais à tout prix être assez intéressante pour lui, pour attirer son attention. Discrètement, je jeta un coup d'œil en sa direction. Il attendait patiemment ma réponse, les bras croisés. Je ne devais pas le faire attendre trop longtemps. Me mordant la lèvre inférieur, je m'éforçai de réfléchir plus rapidement. Quel serait la meilleur décision ?
La plus saine était de refuser gentiment avant retourner dans le dortoir. Mais en avais-je vraiment envie ? Envie de finir la journée toute seule dans ma chambre à ne rien faire ? Je me mordis la lèvres un peu plus fort, en proie d'un choix compliqué. Je ferma les yeux un instant pour me calmer et fit le vide dans ma tête. De quoi avais-je vraiment envie ? Tout de suite, l'image de mon sensei me prenant dans ses bras me revint à l'esprit. La réponse était si simple en effet. Je rouvrit les yeux et lui sourit.

« je veux vous faire confiance, Takashi-sensei. Je vous suis »

Avec un enthousiasme un peu exagéré , je lui attrapa le bras et lui souris de nouveau .Ce fut un sourire un peu forcé, car malgré les apparences, j'étais terrifiée. Peut-être que je me jetais dans la gueule du loup, mais je voulais en avoir le cœur net.
 Oh Takashi-sensei, prouvez moi que je peux avoir confiance en vous... 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée shopping ! [ Pv Takashi ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée shopping [Pv Leyla]
» Journée shopping entre filles. [Neïla]
» Une journée en Afrique
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» La journée internationale de l'alphabétisation sera célébrée ce 8 septembre en H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beware... :: Centre Commercial-
Sauter vers: