Beware...
Bonjour à vous, Ô humble invité qui passez en ces lieux !

Le Staff vous invite, si vous êtes déjà inscrit, à passer les portes et vous enregistrer afin de voir toutes les catégories de votre demeure.
Si vous n'êtes pas encore inscrit, il serait peut-être temps de remédier à cela, non... ? Nous vous invitons de ce pas à faire le tour du propriétaire et à poser vos éventuelles questions dans la rubrique qui vous est dédiée... en espérant vous accueillir parmi nous.


- Cordialement et rôleplayistement, le Staff d'AA ! ♥

Beware...


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Misanthrope [PV Tessa]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 18:01

Nous avons eu trop tendance à l'oublier, Travis était avant tout un misanthrope. Ce qui signifie qu'il détestait les humains. Ce jour là donc, il se rendait à la bibliothèque pour chercher des livres écrits par certains philosophes. En particulier Nietzsche. Malheureusement même pour ce personnage, la haine des humains n'était pas assez forte pour nourrir l'esprit de Travis. Enfin il fallait se contenter de ce qu'on pouvait trouver dans une bibliothèque ma foi. Il savait que Nietzsche avait dit certaines choses qui correspondait tout à fait à sa pensée comme par exemple ceci qui justifiait son individualisme: «Tu dois devenir l'homme que tu es. Fais ce que toi seul peux faire. Deviens sans cesse celui que tu es, sois le maître et le
sculpteur de toi-même.»

Bref, Travis arrivait à la bibliothèque, il était dans un de ces jours noir. Il était triste comme d'habitude mais sa haine des humains prenait le dessus. Travis se dirigea vers une étagère et s'empara d'un livre. Il s'agissait de "Humain, Trop Humain" de Friedrich Nietzsche justement.Travis savait que les êtres humains étaient incapable d'aimer.En fait, ils ont besoin des autres. En générale, ils aiment par nécessité. D'ailleurs, la solitude était la seule dont il ne se lasserait jamais.
Solitude que l'on pouvait voire sur son visage. La mélancolie qui l'animait était dissimulée, il savait cacher ses émotions mais si l'on regardait ses yeux, on pouvait comprendre sa tristesse. Ceci dit, il n'allait pas se plaindre, un jour il arriverait à se détacher complètement du monde mais cela prendrait du temps pour qu'il arrive à son accomplissement total.

Il se dirigeait gentiment vers une table pour s'assoir et lire son premier livre. Peut être trouverait-il d'autres lectures intéressantes lors de son passage dans ce bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 19:09

Tessa venait de terminer son quart de nuit. Elle était légèrement épuisée mais n'avait tout de même pas sommeil... Elle avait besoin de se réfugier dans son monde... Son monde à elle seule... Que personne d'autre ne pouvais gâcher... Elle décida donc d'aller à la bibliothèque. Habituellement, elle aimait écrire dans des endroits aux paysage à couper le souffle... Mais cette fois-ci, la partie de son roman qu'elle écrivait nécessitait quelques ressource. Quoi de mieux qu'une bibliothèque pour trouver les renseignement qu'il nous manque? Elle déambula à travers les rangées pour trouver un livre sur les démons. Bingo! En plein le livre qu'il lui fallait. Un livre entièrement consacrer au démon Belphégor. Elle le pirt sans hésiter, se dirigea vers une table et s'y assied.Elle ouvrit d'abbord son cahier, sortie ses crayons et effaces et ouvrit finalement le livre. Tout en écrivant elle replaça son corset gotique ainsi que sa jupe et écrivit quelques lignes...

Roman:

C'est alors que des flammes créèrent une sorte de pantagramme au sol. Des cornes sortirent suivies par une tête. Un démon. La jeune femme s'arrêta net et sortie sa double-lame, prête au combat qui s'engagerait sous peu... Contrairement à ce qu'elle croyait, le démon avait forme humaine.. Ce qui rendrait la tâche plus difficile pour elle... De plus, bien qu'elle savait de quoi les démons étaient capable, la beauté qu'il dégageait la fit hésiter un moment... Devait-elle vraiment l'éliminer ou pouvait-elle trouver une solution?... Le démon s'avança sensuellement vers elle et....

Quelque chose vint distraire Tessa à ce moment... Elle dut décrocher les yeux de son petit monde pour voir de quoi il s'agissait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 19:37

Travis poursuivait sa lecture. Passionnante il faut le noter. Il pouvait lire cet extrait:

On peut s'attendre à ce qu'un esprit dans lequel le type d' « esprit
libre » doit un jour devenir mûr et savoureux jusqu'à la perfection ait
eu son événement décisif dans ma grande libération, et qu'auparavant il
n'en ait été que davantage un esprit serf, qui semblait lié pour
toujours à son coin et à son pilier. Quelle est l'attache la plus
solide? Quels liens sont presque impossibles à rompre? Chez les hommes
d'une espèce rare et exquise, ce seront les devoirs: ce respect tel
qu'il convient à la jeunesse, la timidité et l'attendrissement devant
tout ce qui est anciennement vénéré et digne, la reconnaissance pour le
sol qui l'a portée, pour la main qui l'a guidée, pour le sanctuaire où
elle apprit la prière, - ses instants les plus élevés mêmes seront ce
qui la liera le plus solidement, ce qui l'obligera le plus durablement.
La grande libération arrive pour des serfs de cette sorte soudainement,
comme un tremblement de terre : la jeune âme est d'un seul coup
ébranlée, détachée, arrachée – elle-même ne comprend pas ce qui se
passe. C'est une investigation, une impulsion qui s'exerce, et se rend
maîtresse d'eux comme un ordre ; une volonté, un souhait s'éveille,
d'aller en avant, n'importe où, à tout prix ; une violente et
dangereuse curiosité vers un monde non découvert flambe et flamboie
dans tous les sens. « Plutôt mourir que vivre ici » - ainsi parle
l'impérieuse voix de la séduction : et cet « ici », ce « chez nous »
est tout ce qu'elle a aimé jusqu'à cette heure! Une peur, une défiance
soudaines de tout ce qu'elle aimait, un éclair de mépris envers ce qui
s'appelait pour elle le « devoir », un désir séditieux, volontaire,
impétueux comme un volcan, de voyager, de s'expatrier, de se dépayser,
de se rafraîchir, de se dégriser, de se mettre à la glace, une haine
pour l'amour, peut-être une démarche et un regard sacrilège en arrière,
là-bas, où elle a jusqu'ici prié et aimé, peut-être une brûlure de
honte sur ce qu'elle vient de faire, et un cri de joie en même temps
pour l'avoir fait, un frisson et d'ivresse et de plaisir intérieur, où
se révèle une victoire – une victoire ? sur quoi ? sur qui ? victoire
énigmatique, problématique, sujette à caution, mais qui est enfin la
première victoire : - voilà les maux et les douleurs qui composent
l'histoire de la grande libération. C'est en même temps une maladie qui
peut détruire l'homme, que cette explosion première de force et de
volonté de se déterminer soi-même, de s'estimer soi-même, que cette
volonté de volonté libre : et quel degré de maladie se décèle dans les
épreuves et les bizarreries sauvages par lesquelles l'affranchi, le
libéré, cherche désormais à se prouver sa domination sur les choses !
Il pousse autour de lui de cruelles pointes, avec une insatiable
avidité ; ce qu'il rapporte de butin doit payer la dangereuse
excitation de son orgueil ; il déchire ce qui l'attire. Avec un sourire
mauvais, il retourne tout ce qu'il trouve voilé, épargné par quelque
pudeur : il cherche à quoi ressemblent ces choses quand on les met à
l'envers. C'est arbitraire et plaisir à l'arbitraire, si peut-être il
accorde maintenant sa faveur à ce qui avait jusque-là mauvaise
réputation, - s'il va rôdant curieux, et chercheur, autour du défendu.
Au fond de ses agitations et débordements – car il est, chemin faisant,
inquiet et sans but comme dans un désert – se dresse le point
d'interrogation d'une curiosité de plus en plus périlleuse. « Ne
peut-on pas retourner toutes les valeurs? et le bien est-il peut-être
le mal ? et Dieu rien qu'une invention et une rouerie du diable ? Tout
peut-il être faux en dernière analyse ? Et si nous sommes trompés, ne
sommes-nous pas par là aussi trompeurs ? Ne faut-il pas aussi que nous
soyons trompeurs? » - Voilà les pensées qui le guident et l'égarent,
toujours plus avant, toujours plus loin. La solitude le tient dans son
cercle et dans ses anneaux, toujours plus menaçante, plus étouffante,
plus poignante, cette redoutable déesse et mater saeva cupidinum* – mais qui sait aujourd'hui ce que c'est que la solitude ?


Notez qu'il se retrouvait entièrement dans les description de l'auteur. Travis avait enfin trouvé un homme qui avait réussi à réfléchir plus loin que le bout de son nez. Mais pas assez à ses yeux. Nietzsche avait encore trop de barrières vers la liberté
aux yeux de Travis. Cette liberté qu'il recherchait avec insistance. Mais il ne la trouvait pas. Et chaque jour était un jour un peu plus triste pour notre jeune garçon. Mais il ne s'arrêterait pas, il voulait à tout prix trouver sa liberté, celle qu'il recherchait depuis si longtemps. Cette liberté, il ne le savait pas encore vraiment, serait certainement synonyme de mort. Car quoi de plus libre que la mort au fond?

Travis prenait des notes en lisant son livre mais à force de jouer avec son crayon, il finit par lui échapper pour aller se glisser sous la table d'une personne qui se tenait à côté. Il ne l'avait pas vue arriver. Travis se leva donc pour aller ramasser son crayon sous cette table.

- Excusez moi, j'ai tendance à être un peu maladroit.


Ses yeux était plutôt froid. Travis ne savait pas aborder les gens c'était bien connu. Mais il tenta d'avoir un petit sourire. Très petit alors, Il ne savait pas vraiment sourire non plus. En se relevant, il dévisagea la personne qu'il avait dérangé. C'était une femme avec une couleur de peau particulière et ses yeux étaient dépareillés mais Travis n'y avait même pas vraiment fait attention. Il se fichait pas mal de ce que les gens représentaient mais il voyait toujours au coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 19:47

Tessa jeta un petit regard au sol et y vit le crayon. Elle sourie gentiment au jeune homme et se pencha. Elle attrapa le crayon entre deux doigts et se releva gracieusement. Elle posa son regard sur le jeune homme et sourie de plus bel en lui rendant son crayon.

-Il n'y a pas de gêne voyons. ça arrive à tout le monde d'échapper quelque chose de temps à autre. Tenez le voila.

Tessa le fixa un moment mais hésita à continuer son livre. Il ne l'avait qu'aborder alors rien ne lui disait qu'il voudrait bien discuter avec elle. Après tout, personne ne le faisait vraiment, tout le monde la tenait à l'écart après tout. Elle reposa donc son regard sur son roman. L'envie n'y était plus vraiment maintenant que quelqu'un lui avait parler. Tessa poussa un soupir de découragement et se mis à jouer avec son propre crayon. Les mots ne lui venaient plus comme quelques instant auparavant... C'était dommage, elle était si bien partie....

* Bof, l'imagination me reviendra j'en suis sur... Peut-être pas avant quelques minutes mais c'est au moins un début.... *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 20:03

Travis prit le crayon que la jeune fille lui tendait. Il venait de remarquer qu'elle était en train d'écrire. Il aimait ça, quelqu'un qui posait des mots sur un papier devait faire preuve d'imagination et normalement avoir des choses à dire. Mais il se rendait compte en même temps qu'il l'avait interrompue et il savait à quel point c'était dure de se relancer quand on a commencé d'écrire quelque chose et qu'on doit s'arrêter. ON perd rapidement le fil et nos idées s'éparpillent dans notre esprit à une vitesse folle. Les rassembler demande alors un gros effort. Et après les avoir rassemblées, il faut encore les mettre dans l'ordre. Non écrire n'est pas de tout repos et c'est une gymnastique de l'esprit bien plus compliquée qu'on le pense. D'ailleurs, la jeune fille semblait un peu perdue face à son papier. Et Travis comprenait qu'il avait dérangé un esprit en pleine création. Il s'en voulait un peu. Bien qu'au fond, c'est vrai que cette personne n'était qu'une inconnue et qu'il n'avait pas de comptes à lui rendre après tout. Mais bon, il était encore un peu civilisé et voulait tenter, maintenant qu'il l'avait complètement déconcentrée, de lui donner une raison d'être sortie de son esprit.

- Je m'excuse je crois que je vous ai fait perdre le fil. Je connais ça... Écrire n'est pas un exercice facile. Travis soupira. Je me prénomme Travis.

Dit-il en tendant la main en direction de la jeune demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 20:19

Tessa releva de nouveau les yeux de ses papiers et se mise à rire.

-Aucun problème. Je devrais être capable de retrouver l'inspiration dans pas bien long. De toute façon, ça peut attendre il n'y a rien qui presse. Mon éditeur a encore beaucoup de travail à faire avec le dernier roman que je lui ai envoyer alors je peux prendre mon temps pour celui-ci.

Elle tendie la main et serra celle que le jeune homme lui tendait.

-Enchantée Travis. Je me nomme Tessa. J'ai remarquer que tu lisais un livre de Friedrich Nietzsche. C'est un bon écrivain bien que ses idées ne soient pas toutes développées... Tu lis souvent ses livres dit moi?

Tessa déposa ses crayons et posa toute sa concentration sur le jeune homme, l'invitant d'un geste de la main à prendre place sur la chaise libre devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 20:46

Visiblement il avait affaire à quelqu'un qui s'y connaissait non seulement en écriture mais qui avait aussi un certain bagage en lecture. Et en plus elle avait du temps. Travis commençait à s'intéresser à la demoiselle qui se présenta à son tour. Elle s'appelait donc Tessa. Et semblait connaître Nietzsche. Elle pensait même qu'il aurait pu aller plus loin. A moins qu'il ait mal compris ce qu'elle voulait dire. Travis répondit donc à l'invitation de la jeune femme et s'assit. Visiblement interessé par ce qu'il pourrait tirer d'une discution avec cette personne. Mais il gardait son regard froid afin de ne pas se griller ou s'ouvrire trop vite.

- Oh souvent, pas vraiment... Je lis un peu mais j'essaye de ne pas me contenter de Nietzsche, je lis également Kierkegaard ou alors j'aime assez Pascal et Erasme.

Travis regarda son interlocutrice un instant. Il ne savait pas vriament comment aborder un sujet philosophique. Mais ce qu'elle lui a dit lui restait encore en tête. Il voulait savoir.

- Pourquoi dis-tu que ses idées ne sont pas toutes développées?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 20:55

-Je voit que tu connais bien certains des meilleurs écrivain. J'ai eu la chance d'en rencontrer deux lors de certains lancement de livre. Malgré ce qu'ils veulent faire croirent, ils ne pensent pas tout ce qu'ils écrivent... Prend Nietzsche par exemple... Ils parle de solitude et de plein de chose démoralisante et qui nous aident, nous les solitaires... Mais en fait, ils est entouré de monde! Il a une femme et une petite fille... Il va sans cesse à des fêtes et célébrations de tout genre... En fait, ce qu'il raconte la plupart du temps, c'Est ce qu'on lui demande de raconter car lui personnellement, il s'en fou vaguement....

Elle s'arrêta soudainement et ses yeux devinrent rond....

-Je suis désolé... Je ne voulais surtout pas briser cet interet que tu as pour l'écrivain... J'en suis navrée.... J'ai tendance à trop parler....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 21:12

Tessa développa ses idées à Travis qui l'écoutait attentivement. Elle ne dressait pas un portrait très flatteur de l'écrivain. Au niveau de sa vie privée, elle avait parfaitement raison. A la fin de son petit discours, elle présenta ses excuses pour avoir brisé un intérêt. A ce moment, Travis eu un petit rire et se mit à sourir à la jeune demoiselle.

- Ne t'inquiète donc pas. Tu as parfaitement raison. Je connais sa vie. Il est bien entouré notre bonhomme. Mais tu sembles oublier un point important. Nietzsche parle surtout de solitude d'esprit.

Travis reflechit un instant pour mettre ses idées en place.

- Il veut surtout nous expliquer son individualisme. Peu importe d'être avec des gens ou pas, tu peux t'entourer d'un tas de monde si tu en as envie mais ce qu'il est important avant tout, c'est de penser seul. Sans que personne ne dirige nos façon de penser. Et depuis là, il remet tout en question, sans exception jusqu'au respect que nous avions toujours imaginé naturel mais qui n'est au fond qu'une obligation donnée par les codes et les moeurs de cette société par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 22:15

-Tu as parfaitement raison... De nos jours la société nous dit comment penser, agir. Elle nous dicte notre comportement, ou l'on a le droit de faire tel et telle chose. Bientôt je suis convaincue qu'il vont commencer à nous dire quand et comment respirer, dormir, manger et rêver... Plus les années avancent, plus ils deviennent cinglé avec leur façon d'agir et de penser... Aujourd'hui si tu as une déviance sexuelle, que tu fume, que tu bois tu es pointé du doigt en te faisant critiquer que ta façon de vivre n'est pas normale... Disons que je plains sérieusement les générations à venir... Ils vont devenir de vrai robots...

Tessa poussa un soupir... mais elle se reprie rapidement et sourie à Travis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 22:32

Travis marqua une pause. Il lui fallait réfléchir. Tessa avait donné beaucoup d'informations dans sa dernière intervention mais il n'était pas d'accord avec l'ensemble de sa façon de voire les choses.

- Oui ça va empirer. On est d'accord. Le but de la société est bien de faire des robots. Mais dans l'histoire ce n'est pas la première fois que ça arrive et certainement pas la dernière. J'ai confiance en l'homme. Je ne l'aime pas mais je sais qu'au fond, ils sauront se rebeller au bon moment...

Travis regarda par la fenêtre un instant puis revint fixer son regard dans celui de la jeune femme tout en lui souriant.

- Tu sais, malgré ce qu'on veut nous faire croire, on est quand même tous libre d'accepter ou de refuser notre sort. C'est d'ailleurs une des raisons qui m'a fait vivre en forêt ou dans la rue durant toutes ces dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 22:59

-Tu vie dans la rue?? Tu n'as jamais froid ou la nostalegie d'un bon lit douillet?

Tessa se mis à rire.. Bon d'accord elle avait vécue très longtemps recluse dans les rues elle aussi... Mais elle n'échangerait probablement pas son lit maintenant... Une idée folle lui traversa alors la tête...

-Si tu veux, j'ai toujours quelques chambre de libre. Tu peux venir y vivre si tu veux. J'ai encore quelques vêtements d'homme que j'ai conserver... Même si je suis une fille, quand je magasine, je prend toujours soin d'acheter quelques vêtements pour homme.. On ne sait jamais quand on aura un locataire surprise. Ça me ferait extrêmement plaisir d'avoir de la compagnie un peu... Et puis je crois que l'on s'entend bien quand même... Tu est libre de refuser aussi... Je propose c'Est tout^^.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 23:12

Un lit douillet? Il n'en avait pas vu durant les quatre dernières années, jusqu'à son arrivée dans le pensionnat. Ceci dit, il n'avait encore jamais profité d'une chambre. Jusqu'à maintenant, Travis avait toujours préféré dormir dehors. Il s'était trop habitué et avait peur de perdre son confort. Tessa eu une proposition très gentille à l'égare du jeune garçon, après tout, il fallait bien à un moment ou un autre profiter de ce qui était offert et au diable le confort de la rue. Même s'il y retournerait car après tout, c'était son monde et il l'aimait tel qu'il était. Travis sourit à Tessa et lui répondit enjoué.

- Ta proposition me va droit au coeur. Je dois dire qu'au fond un bon lit ne me manque pas plus que ça parce j'ai pris l'habitude de la rue et j'aime ça. En revanche, je me demande comment c'est de dormir dans un lit depuis le temps. Et il est vrai que tu es d'une agréable compagnie, ça faisait longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de retrouver quelqu'un avec qui discuter comme ça. Enfin c'est normal vu le nombre de pays que j'ai traversé avec ma guitare et mon sac.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 23:18

-ça serait bien!! Ma maison commence à être un peu grande pour moi toute seule... Un peu de compagnie la rendra moins vide... Je m'y sentirai moins seule au moins... Mais ceci dit, disons que ce sera comme un deuxième chez-toi. Tu aura un double des clefs et tu pourra dormir dans ta chambre autant que tu voudra. Comme ça, si un soir tu ne veux aps dormir dans la rue et bha tu va pouvoir entrer même si je ne suis pas la ou même si je dors. Je ne suis pas très encombrante et je ne suis pas du genre à te dire quoi faire non plus^^'

Tessa sourie. Le fait qu'il ait accepter sa proposition lui fesait chaud au coeur à un point tel...

-Ha oui, je voulais juste te prévenir... J'ai raporter un petit cadeau de mon oncle avec moi... Il n'est pas méchant mais au début il est très méfiant alors n'aie pas peur de lui, fait comme s'il n'existait même pas et il finira par réclamer ton attention et ne plus vouloir te... manger... Même s'il ne le ferait pas par peur que je le gronde... ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 23:27

Travis avait complètement quitté sa méfiance. Il avait tendance à redouter les nouveaux contacts avec les êtres humains. C'était ainsi qu'il avait apprit à vivre seul dans son monde. Il ne faisait confiance à personne mais il sentait que cette fois il pouvait se permettre de faire confiance à Tessa. Il n'avait plus son regard froid mais il avait adopté son visage ouvert. Il était content d'avoir fait enfin une rencontre interessante qui valait la peine de discuter avec et qui semblait un peu comme lui. Elle semblait avoir un animal particulier chez elle. Travis s'intérrogeait mais il n'était pas inquiet pour deux sous.

- C'est gentil, je ne sais pas quoi dire devant ça. Je n'ai rien à t'offrire en échange à part une mabiance musicale pour ta maison vu que ma guitare ne me quitte pour ainsi dire jamais.

Travis repondait au sourir de Tessa tout en reflechissant un peu à propos de cet animal.

- Je ne vois pas ce que tu peux avoir comme animal chez toi mais ils n'ont pas de secrêts pour moi. En vivant en forêt j'ai apprivoisé pas mal d'animaux. D'ailleurs j'ai un petit écureuil qui m'attend quelque part dehors puisque je ne pouvais pas l'apporter dans la bibliothèque. Je pense que j'arriverai sans problème à me faire accèpter par ton compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mer 26 Aoû 2009 - 23:35

-Ne t'en fais pas, je ne te demande rien en retour... Juste ta compagnie de temps a autre me suffira tu sais. Je vie seule depuis très longtemps alors... Et je fais moi même un peu de musique...

Elle se mis à rire quand il parla de son animal.

-Un petit conseil, n'emporte pas ton écureuil à la maison... Miko n'en ferait qu'une bouchée... Ce n'est pas le genre d'animal que l'on apprivoise rapidement non plus.. Je l'ai eu il était naissant. Sa mère est morte et ses frères et soeurs n'ont pas survécus. Lorsque mon oncle me l'a donner, il n'avait pas encore ouvert les yeux et je devais le nourire au biberon. Alors tu comprendra qu'il est très possessif envers moi... Disons que parfois, il me prend presque comme un animal de sa race... Il est mignon quand il me fait la cours... Il peut me chanter la pomme une nuit entière parfois^^' C'est dommage je n'ai jamais penser a mettre ça sur caméra et d'envoyer le vidéo a la télévision...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Jeu 27 Aoû 2009 - 18:10

Il avait de la chance, sa nouvelle rencontre se disait aussi musicienne comme lui. Peut être pourront-ils s'apprendre de nouvelles choses pour leurs instrument respectifs. Visiblement son animal de compagnie devait être un brin possessif et violent mais Tessa ne semblait pas comprendre que Travis avait du vivre en pleine nature sauvage également et donc, que les animaux que l'on pouvait y rencontrer étaient beaucoup plus violent que n'importe quel animal domestiqué, aussi féroce soit-il.

- Écoute, pour ton animal, nous verrons. Je pense avoir certaines capacités qui me permettront de me faire accepter et voire même de faire accepter ma petite fripouille. Mais on verra sur place, il faut que tu saches que j'ai déjà du tuer un ours avec mon bête couteau donc j'ai un peu d'expérience avec les animaux sauvages.


Travis rit en repensant à ce souvenir qui avait été sur le moment plutôt une occasion de grande frayeur.

- Ah et tu fais de la musique, dis moi de quel instrument joues-tu exactement? A mes yeux il y a deux moyens d'exprimer ce que l'on ressent, la musique et l'écriture alors tu comprends pourquoi la musique est tellement importance à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Mar 1 Sep 2009 - 0:12

( Désolé pour la petite absence j'ai passé 3 jours chez ma mère et elle a pas d'ordinateur ^^' )

Tessa réfléchie un petit moment.. Il y avait un bon bout de temps qu'elle n'avait pas toucher a un instrument de musique... Mais dans son cas à elle, c'était comme le vélo... Impossible de l'oublier...

-Et bien, je joue beaucoup de piano. Je suis plutôt doué avec les tamtams, je me débrouille au violon quand même et j'aimerais bien apprendre aussi la guitare éventuellement.C'est un bel instrument et j'en ai une toute neuve à la maison que je n'ai pas eu le temps d'essayer encore...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   Ven 4 Sep 2009 - 16:39

A la bonne heure, Tessa ne jouait que d'instruments que Travis n'utilisait d'ordinaire pas. Ils auraient donc des trucs à s'apprendre.

- Si ça t'intéresse je pourrais te montrer comment on joue de la guitare, comme tu fais du violon tu devrais assimiler assez rapidement et tu dois avoir une bonne oreille musicale.


Travis se tut un instant. Il n'avait plus grand chose à dire non plus à vrai dire. Il regarda donc sa montre discretement et s'apperçu qu'il commençait à se faire tard, il était passé 17h30. Son regard se redirigea donc vers son interlocutrice.

- Dis si on veut pouvoir rentrer avant la nuit, il serait bon d'y aller maintenant. Enfin j'ai encore une bonne route à faire avant d'arriver au pensionnat en ce qui me concerne.

Travis saisit donc son sac à dos et poussa sa chaise en arrière sans se lever pour autant. Il préférait attendre Tessa. De plus ils avaient le temps même si le soleil descendait vite en cette saison. L'automne s'annonçait à grands pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Misanthrope [PV Tessa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Misanthrope [PV Tessa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TESSA X CANICHE TECKEL ?? CHERCHE ADOPTANT
» Elda *** Itineraire d'un misanthrope
» La curiosité est un vilain défaut (Zelda)
» L'homme qui murmurait à l'oreille des statues
» Tessa Jordan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beware... :: Bibliothèque Municipale-
Sauter vers: