Beware...
Bonjour à vous, Ô humble invité qui passez en ces lieux !

Le Staff vous invite, si vous êtes déjà inscrit, à passer les portes et vous enregistrer afin de voir toutes les catégories de votre demeure.
Si vous n'êtes pas encore inscrit, il serait peut-être temps de remédier à cela, non... ? Nous vous invitons de ce pas à faire le tour du propriétaire et à poser vos éventuelles questions dans la rubrique qui vous est dédiée... en espérant vous accueillir parmi nous.


- Cordialement et rôleplayistement, le Staff d'AA ! ♥

Beware...


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Mer 15 Sep 2010 - 13:58

Yukia baissa le regard et se balança sur sa chaise, en proie à un immense malaise. Il était assis au milieu de l'effervescence générale à côté d'une jeune fille à l'air furieux. Il ferma les yeux et se remémora ce qui s'était passé un peu plus tôt, essayant de faire disparaître la boule qui se formait dans sa gorge. Il était partit en début d'après-midi et avait pris le bus pour aller voir une fontaine qui apparemment était impressionnante. Malheureusement, il n'avait pas eu l'occasion de la voir... En effet, le bus était bondé et, sans vraiment comprendre comment ni pourquoi, il s'était retrouvé face à une adolescente qui le traitait de tout les noms. Elle devait avoir 14 ans et semblait habituée à se faire tripoter.

-Tu m'as tripotée ! Espèce de sale pervers !

Elle gesticulait et hurlait comme une furie. Yukia la regarda faire sans comprendre pendant une bonne minute avant de secouer la tête et les mains, rougissant légèrement.

-Non, non, mademoiselle. Je vous assure que non...

Mais il n'y avait rien à faire. Les chuchotis augmentaient peu à peu et les regards convergeaient vers le jeune homme qui sentait perdre ses moyens. Il vit une jeune mère avec sa petite fille lui lancer un regard inquiet. La panique s'empara de lui. Il s'était laissé traîné par la jeune fille au commissariat. Et il était là... Il rouvrit les yeux. Ils n'étaient pas seuls mais il ne regarda pas les autres personnes, gardant le regard bas et se balançant toujours sur sa chaise. Il se sentait gêné et sans savoir pourquoi, coupable... Bien qu'il n'ait rien fait, il ne pouvait jamais se séparer de cette culpabilité. Et ce depuis longtemps. Il vit l'adolescente le regarder à plusieurs reprises puis finalement, sans doute lassée d'attendre, se lever et se placer devant lui pour se remettre à l'invectiver en tapant furieusement du pied.

-S'il vous plaît, calmez-vous. Je vous assure que je n'ai rien fait.

Elle redoubla de cris à cette phrase, crachant une fureur digne de celle d'un dragon. Yukia mourrait d'envie de se boucher les oreilles. Les policiers semblaient vraiment affairés. Il se leva pour tenter de calmer la jeune fille ce qui eut pour effet qu'il se reçut une claque. Il recula légèrement pour se cogner contre quelqu'un. Il se retourna et se baissa.

-Je suis désolé...


Dernière édition par Yukia Hayashi le Ven 24 Déc 2010 - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Jeu 16 Sep 2010 - 17:37

    Ca faisait déjà un peu plus d'un jour que Yuri était dans cette petit cellule au fond du poste de police. Il avait été soupçonné de faire du trafique de drogue mais on avait rien trouvé sur lui, un témoin qui ne sortait d'on ne sait où l'avait sois disant vu faire, mais les policiers n'avaient rien trouvés, ils l'avaient juste mis là pour la forme. S'ils savaient que c'était la vérité... RAAH de toutes façons ils ne le sauraient jamais, le blond était bien trop malin pour eux. Enfin, il se croyait bien plus malin qu'eux. Il se croyait nettement suppérieur à tous ces flics qu'il méprisait ouvertement. Il était tranquillement au fond de la cellule à regarder l'horloge avec son oeil encore voyant. Il prononçait avec une voix grave et qui pouvait faire un peu peur, de temps à autre il était prit de crises de fou rire terrible. Les gendarmes le prenaient vraiment pour un fou furieux et hésitaient à appeler l'asile. Ca amusait réellement notre disquaire de les voir se demander que faire et décrocher le téléphone sans jamais appeler. Il continuait à tuer le temps ainsi, un sourire effrayant sur les lèvres.

    -Tic... Tac... Tic... Tac... Tic... Tac... AHAHAHAHAH!

    On aurait réellement dit qu'il était prit de démence, il s'était rapproché des barreaux et les secouais en riant ainsi. La folie était installée sur son visage, quel acteur... Mais jouait-il réellement la comédie? Difficile de le dire, cette fois ci il voyait bien que les policiers allaient réellement appeler l'asile. Il se reprit et regarda l'horloge du coin de l'œil en souriant. Plus que quelques secondes et il était libre. Cinq, quatre... Ah, le temps ne passait pas assez vite à son goût... trois, deux... Plus qu'une petite seconde... un... zéro ! Il était libre et ne tarda pas à le faire rapidement comprendre aux pauvres flics qui travaillaient aujourd'hui. Il les interpella le plus poliment qu'il puisse et sortit en vitesse. Dans un coin du poste il aperçut un adolescent aux cheveux bruns et aux yeux bleus, plutôt mignon... Il sourit et observa discrètement un moment ce qui lui arrivait. Il était accusé d'avoir tripoté une adolescente... Lui là? Yuri fut reprit de crises de rire, il n'avait pas vraiment la tête de quelqu'un qui faisait ce genre de choses, on voyait bien dans ses attitudes qu'il était innocent. Il se mit alors derrière lui et continua d'observer la scène, là il venait de se prendre un baffe alors qu'il essayait de calmer la furie... Voilà pourquoi il détestait les femmes, elles n'étaient bonnes qu'à râler et elles ne se laissaient jamais aller au plaisir... De toutes façons elles étaient toutes aussi laides les unes que les autres. Oh... Ce joli petit être venait de se cogner contre lui et s'excusait... Si il savait que c'était la meilleure chose qui lui était arrivé de la journée. Il lui fit relever le menton avec un se ses doigts et le regarda dans les yeux avec un sourire carnassier.

    - C'est rien, on se casse.

    Il lui attrapa le poignet, assez doucement pour ne pas lui faire mal mais assez fermement pour qu'il ne puisse pas partir. Il se dirigea vers la porte du poste de police en ignorant la furie qui hurlait derrière eux, c'était vraiment chiant enfaite une fille... Il marchait rapidement et décida soudainement de quelque chose pour que la jeune fille se calme. Un idée de génie, enfin, presque... Presque ou presque pas, enfin c'est ce qui sortit à ce moment là de son pauvre cerveau de junkie. Avant de passer le pas de la porte il lança à cette petit garce.

    -Il n'a rien pu vous faire, c'est mon petit ami... Jamais il ne s'abaisserait à tripoter les fesses plates de quelqu'un comme vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Sam 18 Sep 2010 - 14:22

Yukia n'avait même pas vu contre qui il s'était congné. Cela le gênait d'autant plus qu'il avait l'impression d'accumuler les ennuis. Il était crispé en avant, les yeux fermés. Si seulement il n'était pas aussi maladroit ! La jeune fille continuait de fulminer quoiqu'avec moins de fougue q'avant. C'était peut-être à cause du fait qu'il y avait quelqu'un à proximité. Toujours est-il qu'il angoissait pour la suite des évênements. Il ne se facilitait pas la tâche en faisant gaffe sur gaffe... Il sentit qu'on lui relevait le menton et ouvrit les yeux pour se retrouver nez à nez avec un jeune homme blond. Il était grand et vraiment beau. Yukia se resaisit.

*Non mais c'est vraiment pas le moment...*

L'inconnu lui lança un regard étrange avant de prendre la parole.

- C'est rien, on se casse.

Yukia ouvrit de grands yeux, trop surpris pour réagir.

-Mais...

Avant qu'il ait pu ajouter quoique ce soit, il s'était retrouvé tiré par le jeune homme. Il ne savait pas si c'était une bonne idée de partir comme ça. En même temps, il souhaitait sortir au plus vite de cet endroit. Il ne lui faisait pas mal mais il lui était impossible de s'échapper. Il entendait la jeune fille se remettre à beugler comme si on l'assassinait. Puis ils s'arrêtèrent sans que Yukia comprenne pourquoi. L'inconnu se retourna vers la jeune fille. Il garda ses yeux rivés sur celui qui le tenait toujours par le poignet.

-Il n'a rien pu vous faire, c'est mon petit ami... Jamais il ne s'abaisserait à tripoter les fesses plates de quelqu'un comme vous.

Yukia se mit à rougir alors qu'ils sortaient du commissariat. Une fois dehors, il resta silencieux, ne sachant pas par quoi commencer. Il était encore un peu étourdi par tout ce qui venait de se passer. De nature légèrement impressionnable, il se sentait tout de même soulagé et eut un long soupir. Il regarda celui qui l'avait sauvé de la harpie. Le garçon qui se tenait devant lui était tellement classe qu'il ne savait même pas s'il pouvait dire quoi que ce soit. Mais comme le silence lui était pesant et qu'il se sentait reconnaissant envers celui qui l'avait aidé, il se courba de nouveau. Il voulait faire les choses correctement.

-Merci de m'avoir aidé. J'ai cru que je n'y arriverai jamais... Je suis désolé que vous ayez eu à intervenir...

Il avait les joues légèrement rouges en se souvenant de ce qu'il avait dit mais il appréciait la gentillesse du garçon en la circonstance. Le plus important, c'est qu'il était enfin sorti de ce pétrin. Aux grands maux, les grands remèdes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Dim 19 Sep 2010 - 10:04

    Alors que Yuri emmenait le jeune garçon aux cheveux bruns celui-ci commençait à protester... Mais qu'est-ce qu'il avait ce gosse à la fin? Il avait vraiment envie de rester ici à se faire engueuler par ce dragon aux cheveux bleus ? Peut-être qu'il avait un petit faible pour elle et qu'il aimait bien se faire hurler dessus et se faire traiter de tous les noms... Si c'était le cas il était vraiment étrange... Ou alors peut-être qu'il était simplement embarrassé qu'une inconnu le traine en dehors du commissariat sans dire un mot, sans s'être présenté avant... Ouais, c'était surement ça, il ne pouvait pas aimé être insulté comme cette... Cette chose pouvait le faire. Enfin bref, après avoir lancé un pique à la jeune fille qui n'osa plus rien dire ils sortirent et enfin l'homme blond le lâcha. Il s'adossa nonchalamment à un mûr et observa l'adolescent qu'il avait "sauvé des griffes du dragon" ça fait vachement conte de fée, prince charmant et princesse... Mais ce n'est pas ce qui nous intéresse. Il avait le rouge aux joues, oooh... adorable. Il fallait bien l'avouer, il était déjà vraiment mignon quand il ne rougissait pas... Mais là... Il était vraiment adorable... C'était pas limite si Yuri avait envie de lui passer une robe de maid... Mais non, aujourd'hui il avait déjà eu assez d'ennuis avec la justice comme ça... Pourtant... Il derait vraiment adorable en maid non ? Soudain le blond reprit ses esprits et chassa ces idées malsaines de son esprit quand le adolescent aux yeux bleus s'inclina pour le remercier. Il eut un petit rire et dit sur un ton assez froid.

    - Pas la peine de me remercier... Je ne suis pas gentil, ni attentionné ni quoi que ce soit d'autre que tu puisses imaginer. Y a juste un truc que je supporte pas, les filles hystériques qui engueulent les pauvres ados comme toi... Rien qu'à ta tronche de petite sainte ni touche on voit bien que t'es pas du genre à aller la tripoter.

    Sans vraiment le vouloir, le blond regardait toujours plus ou moins celui qu'il avait sauvé. Il l'intriguait, il était poli, propre sur lui, il avait une bouille d'angelot et il avait été accusé de tripoter une file... Elle était aveugle... Non, elle n'était peut-être pas aveugle c'était tout simplement une fille. Stupide, égoïste et qui ne sait pas regarder plus le loin que le l'horrible bout de son nez crochu. Il ne savait pas trop pourquoi mais il nourrissait une haine incroyable pour cette fille alors qu'elle ne lui avait rien fait... Elle avait juste accusé un adorable garçon... Qu'il ne connaissait pas. C'est fou comme il pouvait se mettre en colère pour rien. Il regardait toujours l'adolescent et se décida à se conduire comme un être civilisé... BAH ouais, c'était p't'être bien un sauvage mais là il avait décide d'être correct, avec qui que ce soit d'autre il se serait barré sans un mot de plus ou alors il l'aurait traîné dans une petite ruelle sombre pour pouvoir pleinement profiter de son corps... Mais il était intrigué par celui que se tenait devant lui... Il n'avait pas envie de partir comme un voyou, il n'avait pas non plus envie d'abuser de lui. Mais qu'est ce qui pouvait bien se passer dans son crâne pour qu'il soit aussi compatissant ? Il s'autopersuada que c'était pas pûre curiosité. Il tendit les mains avant de dire avec une voix claire.

    - Moi c'est Yuri.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Lun 20 Sep 2010 - 19:45

Yukia ne se releva pas immédiatement, attendant la réponse du jeune homme. Il avait pour habitude de ne pas se relever avant que la personne qui se trouvait en face de lui avant qu'elle n'ait accepté ses excuses ou ses remerciements, selon la circonstance. Lorsqu'il entendit son interlocuteur reprendre la paroles, il se releva peu à peu pour lui faire face de nouveau. Il ne le regardait pas dans les yeux, fixant son regard sur son torse. Il lui avait déjà fallu beaucoup de courage pour parler à l'inconnu. C'est vrai qu'il l'avait sauvé d'une mort certaine ou presque, mais c'était le genre de garçon qui lui semblait inabordable, même dans ce genre de circonstances. Beaucoup trop classe pour entretenir une discussion avec un garçon aussi inutile et que lui.

- Pas la peine de me remercier... Je ne suis pas gentil, ni attentionné ni quoi que ce soit d'autre que tu puisses imaginer. Y a juste un truc que je supporte pas, les filles hystériques qui engueulent les pauvres ados comme toi... Rien qu'à ta tronche de petite sainte ni touche on voit bien que t'es pas du genre à aller la tripoter.

Yukia, quoique surpris, ne regardait toujours pas son vis-à-vis dans les yeux. Il était vrai que c'était la première fois que ce genre de choses lui arrivaient. Généralement, les gens ne l'accusaient pas de ça. Question de physique ? Sûrement... Quant à elle, elle ne s'était surement pas arrêté aux apparences. Mais s'entendre dire qu'il avait une tête de Sainte-nitouche... Il savait bien qu'il n'allait pas se vexer pour ça. C'était vrai. Même si ce n'était pas de cette façon, on lui avait souvent fait des remarques bonnes ou mauvaises sur la finesse de ses traits et le joli galbe de tout son corps. Surtout que du point de vue d'un garçon aussi bien fait que Yuri, il ressemblait sans doute à un crevette. Il eut un léger soupir intérieur. Il avait déjà un sérieux complexe d'infériorité en temps normal. Alors là... Mais il était heureux que le jeune homme lui adresse la parole. Il l'avait même aidé et ça, ce n'était pas rien. Yukia refusait pourtant toujours de le regarder dans les yeux. Il n'avait jamais été très doué pour soutenir le regard des gens. Il sentait que s'il le regardait, il allait encore se mettre à rougir, ce qui était extrêmement embarrassant face à un parfait inconnu. Au moment où il s'apprêtait à reprendre la parole, un peu gêné par le silence qui s'était installé depuis quelques instants, il fut devancé par son interlocuteur qui se présenta.

- Moi c'est Yuri.

Cette fois-ci, il le regarda furtivement, par simple réflexe avec un sourire lumineux tout à fait spontané. Il était toujours rayonnant lorsqu'il se sentait un peu plus à l'aise.

-Enchanté, Yuri-san. Je m'appelle Yukia.

Il baissa de nouveau les yeux, incapable de soutenir son regard plus longtemps. Ainsi, il s'appelait Yuri. Lys ou lilas si Yukia se souvenait bien. C'était un beau prénom. Ne sachant qu'ajouter, l'adolescent gardait le silence bien qu'il se sentit plus à l'aise. C'est fou comme le prénom de l'autre l'aidait à se détendre. Ce n'était pas grand-chose et pourtant, c'était énorme. Il avait ainsi l'impression de s'approcher de quelque chose qui ressemblait à un début de connaissance de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Mar 21 Sep 2010 - 18:24

    Yuri s'aperçut soudainement que le garçon brun n'osait pas le regarder... Qu'est qu'il y avait encore, il lui faisait peur ? Ce ne serait pas étonnant, avec son air nonchalant et sa façon d'être un peu... Comment dire ? Sans gêne... Oui, c'était exactement ça, sans gêne. Il était partout chez sois, il n'avait aucun scrupule à aller se servir dans le frigidaire de quelqu'un qu'il ne connaissait pas etc. Vous voyez bien le genre non? Oui, oui, je sais que vous en connaissez un comme ça, tout le monde connait quelqu'un comme ça. Et, ça le perturbait, pourquoi il ne le regardait pas... Il n'allait pas le manger. Quoi que... Il n'en était pas si sûr, il était à croquer. Son petit air naïf et innocent lui plaisait bien. Et ce n'était surement pas qu'un air, il rougissait au moindre petit truc, ce n'était pas qu'une impression, même si le blond ne le connaissait pas et pourtant il en avait la certitude, il ne le regardait pas dans les yeux, il se contentait de regarder son torse ou bien sur les côtés, jamais lui, jamais son visage... Il était donc si laid que ça ? Soudain, le visage du brun s'illumina littéralement quand il lui dit son nom... Il avait l'air étrangement heureux, comment le simple fait de lui avoir dit son nom le rendait si joyeux, c'était étrange. Il se présenta donc à son tour, Yukia... Il n'avait jamais entendu ce prénom, et ce n'était pas laid. Il avait été surprit des formalités que le jeune garçon avait prit avec lui, il avait mit la particule "-san" après son nom, il ne s'y attendait pas il fallait l'avouer, peut être bien parce que lui n'avait pas l'intention de le faire et qu'il ne le faisait jamais. Il s'approcha un pas de lui d'un pas léger mais toujours nonchalant, il n'était plus qu'à quelques centimètre de lui et pencha la tête avant de glisser une main sous sen menton et de lui faire relever la tête pour pouvoir voir son visage une nouvelle fois. Un sourire malsain -comme tous ses sourires enfaite- se dessina sur son visage. Il observait bien les traits délicieusement fin de son interlocuteur. Il était vraiment mignon. Il rapprocha peu à peu son visage du sien et glissa ses lèvres jusqu'à son oreille avant de dire d'un vois étrangement sensuelle.

    - Mais, tu peux me regarder tu sais, je ne vais te manger... Pourquoi tant éviter mon regard hum... Je te fais peur ? Tu voudras bien m'en excuser mon petit Yukia ?

    Il recula lentement, assez lentement pour que ses longs cheveux blonds aient le temps de chatouiller le bas du cou de l'adolescent qu'il venait de sauver du terrible dragon... Il lâcha lentement son menton et recula d'un pas ce qui mit une petite trentaine de centimètre entre eux. Oui, ils étaient encore proche, et le blond ne comptait pas s'en aller comme un voleur, à quoi ça lui servirait de toutes façons ? Il n'avait pas vraiment envie de partir en courant maintenant qu'il avait trouvé une compagnie bien agréable et qu'il n'avait pas envie de violer à son plus grand étonnement. Oh, si son corps frêle l'attirait, mais non, il n'avait pas envie d'en abuser, il était surement trop beau pour avoir à subir ce genre de châtiment. Enfin bref, il continuait de le regarder pour graver dans sa mémoire la joile courbe de ses hanches, celle de ses cils qui ombrageaient joliment ses grand yeux bleus, celle de son cou, de sa nuque si appétissante. Un petit rire lui échappa et il finit par ajouter.


    - Hum, je crois que je vais revenir sur mes propos, je ne te promet pas de ne pas te manger, tu es beaucoup trop adorable et appétissant...

    Un petit éclat de rire discret vint ponctuer sa phrase et doucement il se pencha au dessus de brun avec un sourire carnassier. Il s'amusait doucement en se demandant quelle serait la réaction de son vis à vis, s'il allait s'enfuir en courant, s'il allait rester ici, trop terrifié pour bouger, s'il allait rester ici simplement parce qu'il en avait envie, et encore bien d'autres propositions toutes plus loufoques les unes que les autres. Pendant quelques secondes il arrêta ses lèvres à quelques millimètre de sa peau blanche et laiteuse avant de venir doucement la pincer avec ses dents blanches immaculées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Mer 22 Sep 2010 - 19:58

Yukia était ravi de connaître le nom de celui qui l'avait aidé. Il ne se sentait toujours pas très à l'aise et l'évitait toujours du regard. Sa timidité naturelle et son manque de confiance en lui en faisait un être craintif. Malgré cela, il se sentait facilement en confiance, surtout avec des gens qui se montraient familiers avec lui. Mais quelque chose en Yuri le troublait. Sans doute cette classe incomparable qui émanait de tout son être... Il sentit Yuri lui soulever le visage. Il se retrouva juste en face de celui-ci, surpris. Il ne l'avait pas entendu s'approcher, trop perdu dans ses réflexions. Pourtant il était vraiment proche. Trop proche. Il rougit de cette proximité. Yuri avait un très beau visage. Harmonieux et fin. Non, ce n'était vraiment pas le moment... Il rougit encore plus lorsqu'il sentit Yuri approcher ses lèvres de son oreille.

- Mais, tu peux me regarder tu sais, je ne vais te manger... Pourquoi tant éviter mon regard hum... Je te fais peur ? Tu voudras bien m'en excuser mon petit Yukia ?

Sa voix était... Sensuelle. Yukia ne trouvait pas d'autre mot. Il devint écarlate. Il ne s'attendait pas à ce geste plutôt intime. Ce qu'il ressentait ? Il ne voulait pas y penser. Là n'était pas la question. Il ferma les yeux, en réflexe de crispation et secoua légèrement la tête.

-N... Non, Yuri-san, je... Vous ne m'effrayez pas...

Il ne trouvait pas de raison valable pour se justifier. C'était juste qu'il se sentait intimidé. L'air confiant de Yuri était souvent doublé par un sourire... indécent ? Il sentit les cheveux soyeux de son vis-à-vis lui effleurer la nuque, ce qui le fit trembler. Non, il n'avait pas peur. Il se sentait surtout très gêné. Yukia garda les yeux rivés sur le sol, en proie à un embarras croissant. C'était d'autant plus terrible qu'il savait que Yuri pouvait le lire sur son visage. Ses émotions étaient bien trop visibles. C'était ce genre de sentiments qu'il n'arrivaient pas à cacher. Il se sentait un peu ridicule. Il entendit le grand blond rire.

- Hum, je crois que je vais revenir sur mes propos, je ne te promet pas de ne pas te manger, tu es beaucoup trop adorable et appétissant...

Yukia ne réagit pas immédiatement. Ne pas paniquer. Ce n'était pas la première fois qu'on lui disait ce genre de choses, bien que les mots soient différents. Lorsque Yuri s'approcha de nouveau pour finalement lui mordre le cou, il frissonna légèrement.

*Une blague... C'est juste une blague.*

Il en était à peu près convaincu. Une voix très lointaine, comme un reste de conscience, lui murmura ce n'était pas une blague mais elle fut balayée immédiatement. Il ne voyait pourquoi Yuri aurait été sérieux. Pourtant, il se sentait en proie à un étrange sentiment. Comme un malaise. Non pas que la proximité avec le beau jeune homme lui déplut mais il avait l'impression que quelque chose clochait dans sa propre tête. Il resta sans réaction quelques instants puis plaquant ses mains sur le torse de son interlocuteur, il eut un rire léger et le repoussa.

-Ce n'est pas le moment de plaisanter Yuri-san. Si la demoiselle de tout à l'heure sort, elle me tuera d'un seul regard. On devrait peut-être s'éloigner du commissariat.

Sa phrase avait sonné bizarrement, même à ses propres oreilles mais il se convainquait que Yuri voulait juste le titiller. Il se tourna vers le centre-ville et sourit à Yuri. Il ne se doutait pas que les intentions du garçon puissent être réelles. Trop naïf. Pourtant, il avait senti quelque chose d'étrange. Mais surtout, changer de sujet... Cela lui paraissait fondamental, sans qu'il sache vraiment pourquoi. Et franchement, il ne comprenait pas. Lui, mignon ? Tu parles ! Il se trouvait tout juste dans la moyenne, lui semblait-il.

-Je pourrais vous payer un café pour vous remercier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Dim 26 Sep 2010 - 11:02

    Alors qu'il était entrain de déguster la peau de Yukia qui avait un léger goût d'abricot, il sentit ses deux petites mains se poser sur son torse pour le repousser vivement. Il se laissa faire et se résista pas. Il n'avait pas vraiment envie de déchirer la chair si tendre de l'adolescent devant lui. Il recula donc d'un ou deux pas pour pouvoir l'observer un peu mieux. Il était vraiment adorable, c'était une torture de rester là sans rien pouvoir faire à simplement le regarder. Attraction physique ? Hum oui... Mais y avait autre chose, ce n'était comme avec tous les autres qu'il avait rencontré, embrassé, violé et laissé trainer dans un coin de rue sombre, à ce brun il n'avait pas envie de faire de mal... Il se trouvait bien niais d'un seul coup. Pourquoi avait il envie d'être doux et gentil avec Yukia ? Il ne le connaissait même pas et il lui avait sauvé la mise alors qu'il n'avait pas envie de le violer... Un truc clochait sérieusement c'était le seul à qui il n'avait pas envie de faire du mal. Il s'était d'ailleurs sentit un peu déçu quand il l'avait repoussé... Il faut bien avouer que Yuri n'est pas doué pour montrer ses sentiments ou ses intentions ou ce genre de truc. Il n'est pas très doué en relation humaines. Il fut aussi désensibilisé quand il comprit que le brun pensait que ce n'était qu'une mauvaise blague. Une blague hein ? Il devait donc vraiment avoir l'air de plaisanter. Pourtant la phrase sonnait étrangement dans la petit bouche de l'adolescent... Etait-ce parce qu'elle avait l'air si étroite... Hum, non c'est un raisonnement stupide les phrases ne sonnent pas en fonction de la taille d'un bouche. Ses lèvres étaient peut-être trop lisses... Non, non c'est toujours un raisonnement débile ce n'est pas parce qu'elles ont l'air douce et lisses que les mots sonnent différemment. Lorsque Yukia lui proposa un café son sourire revint en place sur ses lèvres. Il se rapprocha de nouveau du jeune homme aux yeux bleus. Il passa une main épaisse dans les cheveux ébènes de ce dernier. Ils étaient aussi doux qu'il pensait. Il retira sa main avec douceur et dit avec une voix qui l'étonna lui même, elle sonnait... Gentille et chaleureuse...

    - Ce n'étais pas une blague... Va pour un café !

    Doucement il se mit à marcher en direction des rues les moins "craignos" qu'il connaissait. Il n'avait pas vraiment envie d'emmener cet adolescent dans un bar plein de gens comme lui. Oui, en gros pleins de mecs qui boivent à longueur de journées, où la drogue traine n'importe où, où les mecs vont se piquer avec des aiguilles sales dans des toilettes immondes, et même parfois dans la salle elle même, là où on trouvait tout les pire pervers plus ou moins frustrés qui pourraient facilement s'attaquer à lui. Il n'avait pas envie qu'on lui fasse de mal, qu'on le viole, qu'on tente de le faire boire, de le droguer. Enfin, bref, de toutes façons ce genre d'endroit ne devait pas servir de café. Il regardait les alentours, se demandant quel genre d'endroit serait le mieux pour le petit brun. Il s'arrêta devant un café aux couleurs vives et pastelles. Bien le genre d'endroit où il ne serait jamais allé d'habitude. Sauf que là, c'était pas d'habitude, il pouvait bien faire un exception. Il ne laisserait jamais entrer Yukia dans les endroits qu'il fréquentait habituellement , jamais.

    - Hum... Ca te va ici ? Où tu as l'habitude d'aller dans un café spécial ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Dim 26 Sep 2010 - 15:48

Yukia se sentait un peu plus à l'aise. S'il avait un peu trop réfléchi, il aurait peut-être trouvé des raisons de douter. Et ça, c'était le plus effrayant. Yukia souhaitait réellement mieux connaître celui qui l'avait si gentiment aidé. Pourtant, il se sentait encore troublé. Raison de plus pour aller prendre un café. Cela lui permettrait de se détendre. Il se sentait toujours stupide. Beaucoup trop sensible. Comme une fille. C'était pathétique. Yuri passa gentiment une main dans ses cheveux, ce qui eut pour effet de le faire rougir et frissonner légèrement. Il ne comprenait pas pourquoi il paniquait comme ça.

- Ce n'étais pas une blague... Va pour un café !

La voix de Yuri était vraiment chaleureuse à ce moment-là. Cela surpris un peu Yukia. Non pas qu'il ait été froid auparavant, au contraire. Mais là... Sa voix paraissait encore plus gentille. Il ne prit pas en compte la première partie de la phrase, l'attribuant à tel ou tel élément. Il se mirent donc à marcher. Yukia commençait à bien connaître le centre-ville et regardait autour de lui avec un sourire entendu. Une brise légère soufflait et il y avait toujours dans l'air, un parfum persistant de fruits. Yukia se sentait vraiment bien à se balader au milieu de toutes ces vies. C'était comme être en communion avec e reste. Il s'arrêtèrent dans un café que Yukia connaissait pour s'y être assis quelques jours auparavant. Ils y servaient une tarte au citron absolument divine. Il entendit Yuri s'adresser à lui.

- Hum... Ca te va ici ? Où tu as l'habitude d'aller dans un café spécial ?

Il eut un sourire, rayonnant comme la plupart du temps.

-C'est parfait.

Il s'assirent alors qu'une serveuse toute guillerette, qu'il avait déjà vu la première fois, leur apporta la carte du café. Yukia la vit clairement lancer des coups d'œil aguicheurs à son ami et manqua d'éclater de rire lorsqu'elle se baissa vers lui en battant des cils. En même temps, il comprenait. Yuri possédait un charme certain. Difficile d'y être insensible. Il se donna une claque mentale. Il s'était toujours répété qu'il n'y avait pas de mal à regarder les beaux garçons mais quand il était si proche du garçon en question, c'était beaucoup plus gênant. La jeune femme les laissa enfin pour qu'ils puissent choisir. Yukia se mit alors à rire.


-Quel succès ^^. Bon qu'est-ce que je t'offre ? Pour ma part, je vais prendre un Caffe Latte et une tarte au citron...

Il regarda Yuri, attendant sa réponse.


Dernière édition par Yukia Hayashi le Mer 29 Sep 2010 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Mar 28 Sep 2010 - 18:41

    Le petit café avait l'air de plaire à Yukia, Il faisait un ravissant sourire qui rayonnait de bonheur, c'était mignon. Tant mieux, ils n'auraient pas à en chercher un autre. Le blond s'avança vers la porte qui laissait deviner une petite salle plutôt charmante, les couleurs dominantes étaient du rose et du vert, tout deux très doux. On aurait dit un univers moelleux et sucré... De la guimauve. Il ne savait pas s'il ferait très bien ici avec son air dévergondé. Mais c'est vrai, Yuri n'avait aucune morale, enfin presque il avait un reste de morale peut-être... Le bien et le mal pour lui c'était trop abstrait, et autant vous dire que c'était la dernière de ses préoccupations... Sauf là tout de suite parce que là tout de suite il n'avait pas eu de doutes, il n'emmènerait pas l'adolescent dans un des lieux qu'il fréquentait... Pourquoi ? C'était mal. La drogue ? C'était mal. L'alcool ? C'était mal... Il venait de réagir comme une personne censée qui voulait protéger quelqu'un. Mais pourquoi le protéger lui ? S'il voulait vraiment le protéger il aurait mieux fait de filer après l'avoir aider, en effet, le disquaire était vraiment du genre à s'attirer des ennuis. En même me direz vous, c'est normal d'avoir des ennuis quand on se drogue, qu'on fume comme un pompier, qu'on boit et qu'on s'amuse à violer des jeunes garçons. Lentement il posa sa main sur la poignée et poussa sans peine l'épaisse porte vitrée. A ce geste une clochette tinta pour annoncer qu'ils venaient d'entrer. Lentement le blond s'avança et repéra une table dans un coin près de la vitre, pour deux. Il s'y assit et à peine eut-il le temps de s'installer avec Yukia face à lui qu'une espèce de... Ouais, une fille quoi, une serveuse. Elle était habillé avec une robe assortie aux couleurs de l'échoppe, la jupe s'arrêtait avant ses genoux et le tout était recouvert d'un tablier blanc. Elle semblait toute joyeuse en leur donnant les cartes... Il trouva ça presque écœurant, il ne la connaissait pas mais elle l'énervait déjà, ce fut encore pire quand elle se mit à battre des paupières et à lui lancer des regards aguicheur. Le blond soupire fortement pour montrer son agacement et la serveuse partit avec un air tout aussi joyeux qu'en arrivant. Ca avait l'air d'amuser le brun qui se mit un peu à rire en faisant une remarque amusante. Yuri le regarda et fit un petit sourire en coin. Il ne prit même pas le temps de regarder la carte.

    - J'aurais préféré que ce soit un homme... Je peux pas supporter les filles, elles m'énervent... Je te fais confiance, je vais prendre la même chose que toi.

    Il appella alors la fameuse serveuse qui s'occupait de leur table. Il se demandait s'il allait l'avoir sur le dos pour tout le temps qu'il prendrait un café avec celui qu'il venait de sauver des griffe du vilain dragon... Ou plutôt le pauvre petit ado qui avait été accusé d'avoir tripoté une fille vraiment moche malgré sa bouille d'ange adorable... Il ne comprenait vraiment pas les gens ! Il avait une tête à aller profiter du corps d'un fille comme elle, elle était aveugle, elle était stupide, mais c'était fini, il l'avait sortit de là. Il se mit donc à le regarder en attendant que la serveuse remarque qu'il l'appelait. Elle arriva au quart de tour, elle avait l'air encore plus joyeuse que tout à l'heure, là c'était vraiment vraiment écœurant, il la regarda l'air agacé lorsqu'elle se pencha vers lui en battant des cils et en souriant bêtement comme tout à l'heure. Il prit une grande inspiration et si le plus calmement qu'il puisse le faire.

    -Nous voudrions deux tartes aux citrons et deux Caffe Latte s'il vous plaît mademoiselle...

    Il prit de nouveau une grande inspiration pour rajouter.


    -Nous vous prions aussi d'arrêter d'essayer de me séduire, vous semblez ridicule, pour votre gouverne j'ai une préférence pour les hommes, merci.


    Il soupira lourdement une fois la serveuse partit puis regarda de nouveau Yukia et lui adressa un simple sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Mer 29 Sep 2010 - 22:00

Yukia sourit mais baissa la tête, par simple habitude. Timidité maladive, bien qu'il appréciait particulièrement Yuri. Il regarda par la fenêtre. La journée battait son plein et il y avait du monde. Beaucoup de couples et de groupes de jeunes. Le centre-ville était très animé à cette heure de la journée. Yukia regarda de nouveau la serveuse qui continuait son petit manège et ses allers et venues. Il trouvait cela plutôt amusant et mignon. Il remarqua cependant que Yuri n'avait pas l'air d'apprécier la scène qui se jouait. Lorsqu'il lui parla de son succès, Yuri sembla se rembrunir avant de sourire d'un air entendu.

- J'aurais préféré que ce soit un homme... Je peux pas supporter les filles, elles m'énervent... Je te fais confiance, je vais prendre la même chose que toi.


Yukia commença à se poser LA question. D'après la façon dont il parlait, tout laissait à penser qu'il était... Enfin comme Yukia, quoi... Celui-ci baissa de nouveau les yeux. Ce n'étaient pas vraiment ses affaires de toutes façon.Puis il entendit Yuri rappeler la serveuse. Il prit commande avec un air légèrement agacé.

-Nous voudrions deux tartes aux citrons et deux Caffe Latte s'il vous plaît mademoiselle...


Yukia sentait clairement la la lassitude dans sa voix. Un instant il pensa qu'il s'ennuyait peut-être ici avec lui. Ses amis ne ressemblaient sans doute pas à Yukia. Il savait qu'il ne fallait pas avoir de préjugés mais il y avait tout de même peu de chances pour qu'un garçon comme lui s'entoure de crevettes comme l'adolescent. Mais il remarqua que son regard était dirigé vers la serveuse. Peut-être qu'il n'aimait pas se faire draguer, tout simplement. Yukia se perdit dans ses pensées, encore une fois. Il repensa à son demi-frère. Peut-être que s'il avait été plus malin et moins froussard, il pourrait encore le voir.Revoir son sourire et entendre à nouveau sa voix. Il sentit un regret amer lui prendre la gorge. C'était pourtant lui qui fuyait toujours, rejetant ses appels et ignorant ses messages. Il était stupide. Définitivement stupide. Mais il avait envie d'oublier. Au moins pour le moment. Il n'aurait pas été très poli de faire la tête alors qu'il était en si bonne compagnie. Il entendit Yuri appeler la serveuse et releva la tête pour la voir arriver, encore plus contente qu'avant, sans doute parce qu'il l'avait appelée. Il prit les commandes, visiblement toujours exaspéré par la conduite de la jeune femme. Yukia ne put s'empêcher de sourire à nouveau. Si c'était comme ça avec toutes les filles, ça devait finir par être lassant... Yuri reprit cependant la parole.

-Nous vous prions aussi d'arrêter d'essayer de me séduire, vous semblez ridicule, pour votre gouverne j'ai une préférence pour les hommes, merci.


Yukia en resta bouche bée. Bien sûr,plusieurs indices avaient semblé l'indiquer mais là, c'était clair... La serveuse se rembrunit immédiatement et partit chercher les commandes sans un mot. Elle ne sautillait plus et son sourire gai avait quitté ses lèvres. Yukia vit Yuri lui sourire et il se retint de rire de la situation. C'était surtout le changement d'état de la serveuse qui était drôle. Lorsqu'elle revint quelque minutes plus tard, elle ne souriait plus et semblait en transe comme si elle venait de vivre un moment choquant. C'était sans doute le cas pour elle. Yukia eut un peu de peine pour elle. Il savait combien c'était gênant de se retrouver face à ce genre d'obstacles. Mais il sentait autre chose... Il était... Content ? Il secoua légèrement la tête.Pourquoi serait-il content ? Il n'avait rien à voir là-dedans... La délicieuse odeur du citron vint lui rappeler sa commande. Il joignit les deux mains et inclina la tête, un sourire lumineux sur les lèvres et les yeux mi-clos.


-Itadakimasu.


Et pendant 10 seconde, plus rien n'exista. Il coupa un morceau de la tartelette au citron avec sa petite fourchette. Délicieux. Il était très visiblement aux anges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Ven 8 Oct 2010 - 18:11

    La petite serveuse avait tout de suite changée de comportement quand Yuri lui avait annoncé qu'il était gay. Il trouvait cela extrêmement jouissif de voir que l'on avait autant d'emprise sur quelqu'un, de voir que l'on pouvait le briser avec quelques mots seulement . Il aimait ça , non, pas détruire les gens mais avoir du pouvoir sur eux, quoi que les détruire pouvait se montrer parfois vraiment amusant. Oui, Yuri était psychopathe sur les bords, et pas qu'un peu, il aimait ça en général, il était plutôt sadique. La joyeuse petit serveuse sautillante qui ne sautillait plus revint quelques temps plus tard avec les commandes. Yuri les observa un instant, ça avait vraiment l'air délicieux. Le café sentait bon et la mousse qui le recouvrait avait l'air légére et délicieuse, elle était parfaitement blanche. Soudain, le blond se demanda si il lui était déjà arrivé de boire ce genre de café auparavant. Ensuite il regarda la tarte au citron. La pâte semblait parfaitement cuite, le citron qui la recouvrait était d'un magnifique jaune et semblait bien ferme. Il trouvait cette tarte réellement réussite. Mais depuis quand il s'y connaissait en tarte lui ? A moins qu'il ai été pâtissier ou féru de cuisine... Et s'il l'était, il se mit à s'imaginer gouter toute sorte de plats raffinés et cela le fit rire. Il posa finalement les yeux sur Yukia qui paraissait plutôt heureux, un sourire illuminait son visage et ses deux grands yeux bleus étaient presque clos. Cela fit sourire le disquaire, il était si adorable. Après lui il répéta d'une voix faussement désintéressée.

    - Itadasikmasu.

    Il prit la tasse où reposait le café entre ses deux mains et l'apporta lentement à ses lèvres. Il prit le temps d'humer le café qui, avouons le sentait diablement bon. Il posa lentement ses deux lèvres contre le rebord en verre de la tasse et l'inclina un peu de façon à simplement y tremper ses lèvres. Puis il commença à boire lentement, une gorgée. C'était bien délicieux... Il reposa lentement la tasse et observa Yukia manger la tarte au citron, il avait l'air sur un petit nuage. Le blond se demanda alors si la tarte était vraiment aussi bonne que ça. Il la tira vers lui et y planta doucement la petite fourchette. Elle s'y enfonça sans aucune résistance. Il la porta à ses lèvres et se fut une révélation.... Dans tout les sens du terme. Tout d'abord, il n'avait jamais mangé une aussi bonne tarte, deuxièmement, il avait déjà mangé une aussi bonne tarte. Un souvenir lui revint au goût de cette merveilleuse pâtisserie. Il voyait la scène défiler dans sa tête, il était dans le café, tout seul. Il voyait aussi la serveuse qu'il venait de détruire, il plaisantait avec elle. Il jouait le jeu. Il commanda une tarte au citron, juste une tarte au citron et elle lui apporta avec son air joyeux sur le visage et lui... il souriait bêtement. Sur un bout de serviette il écrivait une heure : 21H15... Mais qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir faire à une heure pareille ? Il écrivit ensuite un nom : Hashiba. Mais c'était qui encore ce guignol ? Il ne comprenait pas. Soudain la serveuse réapparut et demanda des informations sur le nom et l'heure qu'elle avait pu voir écrit sur la serviette. Yuri répondait simplement qu'il avait rendez-vous avec un ami... Il avait un petit sourire triste. Il paya et sortit du café quand la serveuse s'exclama "Tu reviendras me voir, hein Izanagi !" il s'était retourné et avait sourit "Promis" et il était partit. Là il revint à la réalité, choqué. Il s'appelait... Izanagi...? Il posa la fourchette, visiblement troublé et regarda ses mains sans savoir quoi faire. Il dit d'une voix faible.

    - Izanagi ?

    Il tenta de se reprendre, de faire comme si de rien n'était. Mais c'était impossible, tout bonnement impossible. Il était trop impressionné par ce qu'il venait de voir de lui, qu'est ce qu'il avait bien pu faire avec cet Hashiba à 21H15. Impossible de se souvenir. Il n'arrivait même pas à voir son visage. Il reprit un peu de café, comme si cela allait l'aider à se calmer puis tourna ses yeux vers Yukia sans dire un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Mer 27 Oct 2010 - 11:45

Yukia était dans une autre dimension. Loin, très loin du café. La pâte juste bien cuite et le mélange tendre, sucré et acide du citron et de la crème étaient un véritable délice. Il savait combien les tartes ici pouvaient être bonnes mais là... C'était différent. un feu d'artifice dans sa bouche et dans sa tête. Il ferma les yeux pour mieux voir ce monde intérieur si coloré et éblouissant. Il rouvrit les yeux. Il avait l'impression de retrouver celle que sa mère d'adoption préparait. Le goût s'en rapprochait avec une précision remarquable. Il regarda Yuri qui semblait lui aussi sous l'emprise d'un étrange sortilège.

Yukia se demanda en souriant si les cuisiniers rajoutaient une substance hallucinogène dans leur pâte. En tout cas, c'était un régal. Yuri avait l'air satisfait lui aussi. Yukia prit la tasse de café et à la porta à ses lèvres. Le Caffe Latte était bon aussi mais n'avait rien de vraiment exceptionnel. Yukia reprit un morceau de tarte puis jeta un coup d'œil à Yuri. Il avait l'air absent. le jeune homme s'inquiétait tout à coup de ce silence prolongé et de ce regard qui allait droit dans le vide. Cependant, il n'osait pas déranger son vis-à-vis qui avait l'air totalement absorbé dans quelque chose de très lointain, d'inaccessible. Yukia cligna des yeux et le regarda plus attentivement. Impossible de savoir à quoi il pensait. ce qui était sûr, c'est qu'il pensait à quelque chose... Enfin bon, ce n'étaient pas ses affaires après tout.


- Izanagi ?

Yukia leva de nouveau les yeux. Est-ce qu'il avait vraiment entendu ce nom ? Il avait été prononcé si bas que l'adolescent n'en était pas tout à fait sûr.

*Ce nom... Qu'est-ce que...?*

Quelque chose n'allait pas. Il ne connaissait personne qui portait le nom d'Izanagi mais il avait l'étrange impression qu'il lui était familier. En fait, c'était comme si il avait été prononcé au cours d'une discussion mais sans que la personne se soit arrêtée dessus. Ce n'était pas le bon moment pour réfléchir à tout ça. De plus, ce prénom ne lui évoquait rien d'autre qu'une lointaine mélancolie sur laquelle il aurait tout le loisir de se pencher plus tard. Il approcha un peu son visage de celui de Yuri lorsque celui-ci le regarda.

-Tout va bien Yuri-san ?

Il le regardait dans les yeux. Il avait l'air bouleversé, comme s'il s'était passé une chose très importante. Maintenant qu'il le voyait de plus près, son visage avait quelque chose de familier. Non, c'était stupide, cela faisait tout au plus deux heures qu'ils s'étaient rencontrés.

-C'est quelqu'un que vous connaissez ?

Yukia n'avait pas pu s'en empêcher. D'après ce qu'il avait vu, c'était ce nom qui avait complètement chamboulé son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Jeu 28 Oct 2010 - 9:24

    Encore plongé dans sa rêverie Yuri faisait certains geste machinalement, comme boire lentement le café pour redescendre sur terre. Le nom Izanagi résonnait dans son crâne, c'était son nom. Il était plus long et certainement moins ordinaire que celui qu'il avait choisis. Il réfléchit à ce nom qui pour lui n'avait aucun sens, il ne l'avait même jamais entendu. Il soupira un instant et touilla son café. Il s'était un peu calmé, mais ce qui l'avait réveillé c'était la voix de Yukia qui lui demandait si tout allait bien. Tout n'allait pas réellement bien, mais Yuri ne savait pas trop s'il devait être heureux d'avoir retrouvé une bribe de mémoire ou si au contraire cela devait l'attrister. Il ne voulait pas inquiéter l'adolescent alors il fit un espèce de sourire qui avait l'air pire que faux. Il fit craquer ses doigts avant de pousser un long soupir et de reprendre un bout de tarte au citron espérant qu'il lui révèle de nouveau un souvenir. Il attendit un instant, mais non, rien. En même temps ces flashs-back ne se faisaient pas sur commande. Il revint sur terre, peu à peu il regardait Yukia qui avait bien entendu compris qu'il était totalement chamboulé. Yuri pris un stylo dans la poche ventrale de son sweat et il écrivit lentement en s'appliquant : 21h15 Hashiba. Il tournait la serviette dans tout les sens comme si soudain il allait avoir une réponse. Sauf que non, la serviette n'allait pas se mettre à bouger à dire soudainement la vérité, et si elle avait pu bouger et dire ce qui se passait, voilà ce qu'elle aurait surement dit : "Hey, coucou c'est moi la serviette ! Alors, ben vu ton regard Hashiba doit être un type que tu aimes vraiment fort et qui est ton ami. Tu avais rendez vous avec lui et ta belle belle voiture rouge sauf que tu t'es fait assommer pendant le rendez-vous par un type pas net qui voulait de tuer et hop ! Tu te retrouves dans les poubelles loin de lui et de ta ville !" Par très claire cette serviette... Soudain la voix de Yukia le ramena de nouveau à la raison, est ce qu'il le connaissait ? Il déglutit et dit après un moment de silence.

    - C'est mon vrai prénom... Enfin, je crois...

    Passe ses mains sur son visage et soupire un long moment. Il n'ose même plus regarder la serviette. Est-ce que c'était quelqu'un qui comptait pour lui Hashiba ? Est ce que c'est quelqu'un qu'il a laissé seul ? Il ne savait pas du tout? D'habitude, il n'en avait rien à faire des autres mais là, il se sentait un peu mal de ne pas se souvenir de ce nom qui avait l'air si important. Il ne semblait pas être celui qu'il croyait non plus. C'était un peu comme si tout ce qu'il avait "construit" depuis qu'il s'était réveillé s'effondrait. Il s'était trompé sur lui même d'après ce qu'il venait de voir. Il finit le café et s'affala sur la table en regardant alternativement la serviette et Yukia. Il se dit que ce n'était pas vraiment poli d'être installé ainsi. D'habitude la politesse il en avait rien à foutre. Mais là non. Il se redressa et prit de nouveau un bout de la délicieuse tarte au citron. Il se demandait s'il fallait qu'il déballe tout au brun. Il prit une grande inspiration et commença à tout lui expliquer, sans entrer dans les détails. Qu'il s'était réveillé à l'hôpital, qu'il avait choisis un nom, une nouvelle identité, ensuite il lui raconta brièvement la bribe de souvenir qui lui était revenu. Pourquoi lui ? Aucune idée juste parce qu'il avait besoin de le dire, si il avait été à côté d'un chat, il l'aurait raconté à un chat.

    - Je crois que je me suis trompé sur moi même, c'est pitoyable...


    Il soupira et repris la serviette qu'il contempla un instant. Il écrivit de nouveau le nom et l'heure. Plusieurs fois. Il regardait tout ça sans savoir ce que ça signifiait et pourtant ça lui semblait important. Mais qui était-ce... Pourquoi... Comment...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Jeu 28 Oct 2010 - 14:39

Yukia regardait Yuri, inquiet par son manque de réaction. Il lui avait sourit d'un air absolument pas sincère ce qui l'inquiétait encore plus. Il avait l'impression de se retrouver face à un inconnu tout à coup. Après tout, ils ignoraient presque tout l'un de l'autre et, bien qu'ils s'entaient à merveille pour le moment, viendrait une heure où ils devraient se séparer et ne se recroiseraient peut-être jamais dans les rues de cette grande ville. C'était l'autre raison pour laquelle il avait posé cette question, la première étant sa curiosité naturelle. Yukia but le reste du café en finissant la mousse onctueuse à la petite cuillère. Cela ne le rasséréna pas autant que ça aurait du. Il mangea un morceau de tarte qui fut plus efficace. Du sucre... Rien ne le calmait comme du sucre. Mais il était moins détendu que quelques instants auparavant. Une étrange pression s'exerçait sur sa gorge et son estomac. Elle était assez ténue mais il la ressentait tout de même. En fait, il aurait du se lever et aller faire un footing... Ça lui aurait sans doute vidé la tête. Mais il ne voulait pas fuir la compagnie de Yuri. Il l'appréciait et il voulait comprendre ce qui se passait, à quoi il pensait. Il savait combien c'était prétentieux de sa part alors qu'il l'avait rencontré le jour-même, mais...

- C'est mon vrai prénom... Enfin, je crois...

Yukia le regarda sans comprendre. Son vrai nom ? Il croyait ? Est-ce que ça voulait dire qu'il n'était pas sûr de connaître son véritable nom ? Mais alors, pourquoi s'était-il présenté en tant que Yuri ? Tant de questions se bousculaient dans la tête de Yukia qu'il ne savait pas par où commencer. Il espérait que Yuri allait reprendre la parole pour lui expliquer cette mystérieuse phrase. Il était en effet assez peu commun de rencontrer des gens qui semblent osciller entre deux noms... Un peu plus tôt, il avait vu son vis-à-vis prendre une serviette et écrire quelque chose dessus puis la tourner d'un air dubitatif entre ses doigts. Il se demandait ce qu'il y avait sur cette serviette. Après qu'il l'ait reposée, Yukia n'avait pas pensé à y jeter immédiatement un oeil. Yuri se laissa retomber sur sa chaise pour se redresser presque aussitôt. Puis il s'était mis à parler. Il lui avait expliqué cette histoire incroyable qui était la sienne. Yukia ne l'avait pas lâché des yeux une seule seconde, absorbé dans son récit. Il comprenait son arrêt devant la tarte au citron, désormais. Il comprenait beaucoup mieux, en fait.

- Je crois que je me suis trompé sur moi même, c'est pitoyable...

Yukia eut un sourire chaleureux. Ça devait être très difficile de ne se souvenir de rien et de devoir tout recommencer... Il admirait le courage de Yuri et il comprenait son bouleversement. Celui-ci reprit la serviette et se remit à écrire et Yukia s'intéressa de nouveau au morceau de tissus. De quoi pouvait-il bien s'agir ? Il pencha la tête pour regarder et se figea. Il n'avait jamais trop su ce qu'il pensait du hasard. Il y avait des hasards heureux et d'autres non. Mais maintenant, il détesterait le hasard. Pour toujours. Ce nom... Il avait espéré ne jamais le recroiser. Il avait espéré que la vie lui laisserait le temps de cicatriser avant de lui imposer ce nom de nouveau. C'était sans doute une connaissance de Yuri. Il ne voulait pas savoir. Pourquoi fallait-il que ce nom sur la serviette soit justement celui-ci ? Pourquoi avait-il regardé cette serviette d'abord. Ce n'étaient pas ses affaires. Le jeune homme devint pâle et figé, incapable de bouger pendant un long moment. Puis il reprit un morceau de tarte au citron. Il savait qu'il n'y avait pas qu'un seul Hashiba sur terre mais il n'était pas prêt... Il voulait oublier. Il sourit comme si de rien n'était et fit un signe de tête en direction de la serviette.

-C'est quelqu'un que tu... Enfin que Izanagi connaissait ?

Il ne savait pas trop comment formuler sa phrase. Il savait qu'il allait faire une gaffe de toute façon, à un moment ou à un autre. Le nom de Hashiba était imprimé dans son crâne. Relié à celui d'Izanagi. Le jeune homme se sentait étouffer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Dim 31 Oct 2010 - 14:56

    Yukia le réconfortait amicalement. Ce type était vraiment un ange, en plus il avait vraiment une bouille adorable. Il n’avait pas l’air si troublé que ça et se montrait vraiment sympathique. Alors que Yuri avait fini d’écrire le nom de son soit disant rendez vous sur sa serviette et qu’il prenait un petit bout de la délicieuse tarte au citron il sentit soudainement que quelque chose n’allait pas. Il se figea, un instant, plutôt longtemps d’ailleurs. Il devait connaître un Hashiba et apparemment ça ne lui rappelait pas de bons souvenirs. Ca inquiéta soudainement le blond. Il se demandait s’il avait un quelconque lien avec cet adorable adolescent. Il se leva et s’agenouilla juste à côté de lui. Il attendait patiemment qu’il « se réveille ». Il avait l’air troublé et mal à l’aise, Yuri se mordit violement la lèvre. C’était la première fois qu’il se sentait coupable, enfin la première fois depuis son réveil tout du moins. Il regardait Yukia qui découpait un bout de tarte tel un robot. Aucun sentiment sur le visage, il avait l’air tellement vide. Le disquaire prit une grande inspiration et le regardait toujours, il soupira un bon coup et d’un seul coup le visage du garçon aux yeux bleus, « se réveilla ». Un peu comme si on le remettait en marche alors qu’il était en veille prolongée. Il faisait un faux sourire. Le blond se mit soudain à détester cette expression. Il poussa un long soupire avant de répondre à la question du jeune garçon.

    - Ouais, j’crois bien, il a dit que c’était un ami, c’était le nom de la serviette…


    Il s’arrêta de parler un instant et posa soudainement ses deux mains sur les épaules de Yukia et le regarda dans les yeux pour lui parler franchement.

    - J’ai vu, que ce prénom te troublait. Tu sais, je me souviens même plus de ce type, si ça avait été quelqu’un de vraiment important, à qui je tenais plus qu’à la vie elle-même, je suis certain qu’il serait resté gravé dans ma mémoire. Si je l’ai oublié, ça veut peut-être dire que ce n’était pas quelqu’un d’important. Je ne sais rien, je ne me souviens même pas de son visage. Je pense que s’il avait été la chose à laquelle je tenais le plus je serai entrain de le chercher. Parce que ce serait mon seul souvenir. Je ne devais pas avoir une vie bien joyeuse vu que je ne me souviens de rien à part peut-être une voiture rouge qui était surement la mienne. Si ce qui comptait le plus dans ma vie, c’était une voiture, alors je suis bien heureux de ne me souvenir de rien. Ainsi je pourrais construire de nouvelles choses ici, peut-être quelque chose de meilleur…


    Il se coupa et laissa glisser ses mains le long des bras du plus jeune. Il n’avait pas envie de le blesser et de faire remonter des mauvais souvenirs en lui simplement à cause d’une bribe de mémoire. Il ne voulait pas qu’il soit triste par sa faute. C’était la première fois qu’il ressentait ça, du moins depuis son réveil. Il reprit, un peu plus lentement en le regardant de nouveau.

    - Tout ce charabia pour te dire que je ne veux pas que tu sois malheureux à cause de moi et de mon souvenir stupide. Si ce type t’as fait du mal, alors, il ne vaut peut-être pas la peine que l’on s’en souvienne.


    Il fit un sourire simple et sincère, pour la première fois depuis surement bien longtemps, pas ce sourire malsain et tordu qui traine sur son visage habituellement. Un sourire chaleureux et sincère, un véritable sourire qui appuyait parfaitement ses propos. Il prit une de ses mains dans les siennes, toujours en souriant. Il avait envie de le rassurer, de lui promettre que ce type ne l’embêterait plus, même s’il ne savait pas ce qu’il lui avait et pourquoi il le troublait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   Mer 3 Nov 2010 - 11:14

Lorsque Yukia sortit de sa transe, Yuri était agenouillé à côté de lui, visiblement inquiet. Yukia rougit légèrement, sans doute à cause de la proximité et sourit tant bien que mal à Yuri. Il se sentait un peu mieux. Il devait oublier. D'autant que ce n'était pas poli envers le jeune homme qui l'avait si gentiment aidé. Et puis il l'appréciait vraiment, il ne voulait pas paraître idiot ou distant.

- Tout ce charabia pour te dire que je ne veux pas que tu sois malheureux à cause de moi et de mon souvenir stupide. Si ce type t’as fait du mal, alors, il ne vaut peut-être pas la peine que l’on s’en souvienne.

Yukia secoua immédiatement la tête. Hashiba ne lui avait rien fait. C'était de sa faute, uniquement de sa faute. Il se rappelait cette douleur incommensurable dans son cœur et la culpabilité lancinante d'avoir détruit tout ce qu'il avait construit durant son enfance. Il y avait un vide dans sa poitrine. Mais ce n'était pas le moment approprié. Son sourire s'élargit un peu alors qu'il reprenait ses couleurs.

-Ce n'est rien. Personne d'important. Ça m'a juste surpris de rencontrer un nom familier.


Mensonge sur toute la ligne. Mais Yukia n'avait pas le choix, il ne désirait pas s'attarder sur le sujet. Lorsque Yuri lui prit la main, Yukia se sentit gêné. Mais ce geste le réconforta. Il allait un peu mieux grâce au jeune homme. Il baissa néanmoins les yeux, rougissant un peu plus. Il se sentait stupide mais il n'y avait pas que ça. Le contact. Il devait se calmer. Yuri faisait cela par pure gentillesse. N'empêche qu'il ne parvenait pas à le regarder dans les yeux. Il avait toujours eu des difficultés à soutenir le regard des individus de sexe masculin. Surtout quand ceux-ci étaient vraiment beaux gosses.

-Merci pour tout, vraiment. Tu es très gentil.

Son sourire redevint celui de toujours, radieux et sincère. Ça allait mieux. Il se laissa aller contre le dossier de sa chaise. Une question obnubilait son esprit mais il ne la poserait pas, se doutant déjà de la réponse. Est-ce que Hashiba aurait pu connaître Izanagi ? Et si c'était vrai ? Non, c'était impossible. Mais l'histoire du nom l'avait largement perturbé. A présent, il voulait juste passer un moment agréable avec Yuri. A vrai dire, Yukia se sentait un peu moins seul dans cette ville. Il détestait se retrouver seul en territoire inconnu. Il n'avait pas la moindre idée de comment agir face à tous les gens qu'il croisait. Mais là, il était mieux. Il se sentait en sécurité. Ce serait sans doute plus facile qu'il connaissait quelqu'un en ville. Pourtant il n'était même pas sûr de recroiser Yuri un jour. Après tout, la ville était immense et il avait l'impression de n'y avoir jamais rencontré la même personne deux fois jusqu'à maintenant. Il ne savait pas trop pourquoi mais il se sentait bien avec Yuri. Sa seule présence le rassérénait beaucoup. Il avait le cœur serré à l'idée que c'était la première et dernière fois qu'il le voyait. Mais avec un peu de chance, ils se rencontreraient de nouveau. Yukia termina la délicieuse tarte au citron. Il n'y avait vraiment rien de meilleur que la pâtisserie pour vous remettre d'aplomb.Il déposa la fourchette à dessert dans l'assiette et soupira d'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pervers ? Moi O.O ?? [PV Yuri]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beware... :: Poste de police-
Sauter vers: