Beware...
Bonjour à vous, Ô humble invité qui passez en ces lieux !

Le Staff vous invite, si vous êtes déjà inscrit, à passer les portes et vous enregistrer afin de voir toutes les catégories de votre demeure.
Si vous n'êtes pas encore inscrit, il serait peut-être temps de remédier à cela, non... ? Nous vous invitons de ce pas à faire le tour du propriétaire et à poser vos éventuelles questions dans la rubrique qui vous est dédiée... en espérant vous accueillir parmi nous.


- Cordialement et rôleplayistement, le Staff d'AA ! ♥

Beware...


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { . Damn, so beautiful ! [ PV > Yû K. ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: { . Damn, so beautiful ! [ PV > Yû K. ]   Mer 4 Aoû 2010 - 14:30



{ . DAMN, SO BEAUTIFUL !

KANDA & DILLAWN

- Tu crois vraiment que c'est une solution... ?

Ce jour là était un samedi, il n'y avait pas cours au plus grand plaisir de Dillawn Ciel Rivendell. Seule dans sa chambre, elle était assise, portable en main collé contre l'oreille gauche, la demoiselle semblait quelque peu perplexe. Elle discutait en ce jour avec sa meilleure amie, Chikashige Kotoya, qu'elle n'avait malheureusement pas vue depuis longtemps à cause de sa fugue. La réponse au "pourquoi cette conversation ?" demeurait dans l'état de nervosité de Dillawn. Car, en effet, voilà plusieurs jours qu'elle dormait mal, et qu'elle ne parvenait pas à se concentré dans aucunes de ses activités. Lecture, détente... et même travail. Impossible de s'y mettre, elle n'y arrivait plus. Et cela avait le don de, non seulement la décourager, mais aussi la rendre irritante et distante. Le rire enjouée de Chika parvint jusqu'à l'oreille de Dillawn, et celle-ci roula des yeux avant de soupirer.

- C'est sérieux Chika-chan. Insista-t-elle, bien que sa voix semblait fatiguée. Je n'ai pas dormi cette nuit, et aujourd'hui je n'ai rien envie de faire du tout.
- Dilly, ça, c'est comme une dépression. Y'a des moyens qui semblent ridicules, mais qui marchent pour en venir à bout. Vas-y, tu ne le regretteras pas.
- Tu... tu sais bien que ce genre d'endroit ce n'est pas mon genre. J'ai l'impression d'être comme observée de tout côtés. En plus, les bains y sont mixtes...

Dillawn déglutit et prit un petit air angoissé. Elle qui était une fille très pudique, et timide par dessus tout. Montrer son corps à des inconnus ne faisait absolument pas partie de ses hobbys, ni même de ses habitudes. L'unique personne qui avait vu le plus son corps nu, c'était elle-même... Et ses quelques peluches par la même occasions, mais ce n'est qu'un détail puéril. En bref, les sources chaudes -car c'est de cela dont parlent les deux amies- n'étaient pas un endroit pour la jeune femme. Ses bains, elle aimaient les prendre dans une baignoire normale, et seule... ! Quelle horrible sensation, rien qu'à penser que des gens inconnus pouvaient voir son corps... Elle en eut presque mal au ventre d'angoisse et de honte.

- Écoutes Dillawn, tu m'as demandé des conseils et je t'ai répondu. Je t'ai proposé d'aller dans un salon esthétique, tu m'as dis non. Je t'ai proposé de voir un médecin, tu m'as dis non d'un ton désagréable.
- Chika-chan... Marmonna la concernée d'un air un peu contrarié.
- Maintenant que je te propose d'aller passer un peu de temps dans les sources chaudes, tu me dis non sous prétexte que ce n'est pas un endroit pour toi... Décoinces un peuuuu !
- J'aimerais, vraiment. Essaie donc d'extirper cette horrible timidité de mon cerveau, elle me ronge comme un ver. Répondit Dillawn en riant.

Chikashige pouffa devant les paroles déplacées de son amie. Souriante, Dillawn poussa un bref soupire et changea d'oreille, mettant son téléphone portable contre son oreille droite. Il y eut un temps de silence, pendant lequel les deux demoiselles ne parlèrent pas. Finalement, tout en secouant un peu la tête, Dillawn prit une décision.

- Je vais y aller.

Un cri de victoire parvint au bout du fil, et Dillawn eut le réflex de décoller son portable de son oreille en grimaçant. Chikashige avait toujours été ainsi... Extrêmement joviale, et elle l'exprimait bien. Après avoir cessé sa fanfare au bout du téléphone, Chikashige annonça tout aussi excitée qu'elle devait raccroché et que bientôt elle rappellerait son amie. Hochant la tête tout en acquiesçant, Dillawn raccrocha elle aussi et regarda tout autour d'elle, un peu soupirante. Dix minutes plus tard, elle était dehors.

Une journée banale. Le temps n'était ni superbe ni nul. Il y avait du soleil, quelques petits nuages et une légère brise. Dillawn leva les yeux vers le haut et observa longuement les nuages qui parsemaient le bleu du ciel. Un bleu doux, la couleur favorite de la jeune fille. Elle regarda tout autour d'elle et prit la direction des sources chaudes d'un pas lent. Elle n'était vraiment pas pressée... Vraiment pas. Certes, elle avait décidé d'elle-même d'y aller (bien que son amie l'avait quelque peu incité), mais c'était toujours pour elle quelque chose qu'elle considérait de gênant. C'est seulement lorsqu'elle entra dans l'enceinte du bâtiment qu'elle réalisa vraiment à quel point elle allait se sentir gênée.

Gagnant les vestiaires pour se changer, elle se déshabilla lentement, histoire de gagner du temps. Tout en enlevant ses vêtements, elle se demandait encore comment Chika avait pu la convaincre si facilement. Pour être exact, Dillawn n'était convaincue qu'à moitié. Elle éspérait surtout que ce petit passage dans l'eau chaude allait lui faire vraiment du bien. Elle qui adorait dormir... Elle aurait tellement préféré faire la sieste tout l'après-midi. Mais cela aurait sûrement été en vain, vu sa nervosité du moment. Enfin nue, elle entoura son corps dans une serviette immaculée et se dirigea le pas lourd vers un bassin au hasard.

- Mixte... Ben voyons, je ne m'y attendais paaaas... Marmonna-t-elle pour elle même, totalement sarcastique.

Elle entra et prit d'abord soin de vérifié si il n'y avait pas trop de monde... Et au plus grand soulagement de Dillawn, il n'y avait personne. Ou bien était-ce toute cette vapeur qui l'empêchait de voir correctement ? Non, il n'y avait vraiment personne. Elle soupira, jetant encore un coup d'œil autour d'elle, avant d'ôter la serviette qu'elle avait autour du corps pour se glisser rapidement dans l'eau. Elle s'attendait bien sûr à ce que l'eau soit chaude... C'était agréable, Dillawn devait l'avouer. L'eau lui arrivait juste au dessus de la poitrine, une chance. D'abord un peu tendue au début, la jeune demoiselle ne se laisser pas vraiment aller par la chaleur de l'eau. Même seule, elle avait cette désagréable sensation dans le ventre, le fait de savoir qu'elle était nue dans un endroit publique était gênant. Elle se mit à rougir, non pas à cause de la chaleur de l'eau, mais bien de gêne.

[Le post est grand, mais ne soit pas découragé, je ferais de mon mieux que les prochains le soient moins ! Ne t'inquiètes pas pour le nombres de ligne que tu vas faire, l'important c'est ce que tu écris. En bref, ne te force pas à écrire autant <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: { . Damn, so beautiful ! [ PV > Yû K. ]   Mer 11 Aoû 2010 - 17:17



KANDA & DILLAWN

5h le matin.

Kanda ouvrit un œil. La sonnerie de son portable l’avait sortit de son sommeil léger, signe qu’une nouvelle « mission » l’attendait. Déjà que la nuit fut difficile, il devait se taper un meurtre dans la journée… Magnifique!... Se levant d’un bon, il prit son portable pour regarder le message texte.

« Au Yû vers 11h. Homme, brun, 30 ans, yeux vert. Nom : Kyo »

Il soupira. Allez au Yû ne le dérangeais pas nécessairement, mais devoir tuer quelqu’un dans un lieu publique, ça l’énervait grandement. Pourquoi son employeur avait donné un rendez-vous à sa victime dans un endroit pareil?... Il ouvrit son placard et entre dans un petit compartiment caché pour prendre une arme au hasard. Sortant sa main de l’ombre, il découvrit l’arme du futur crime. Un 9 millimètre. Facile a caché et a transporter. Une bale tirer de sa main, et s’en était fini de cet homme…


En ce moment.

Le jeune homme marchait tranquillement vers les sources d’eau chaudes avec son air glacial habituel, le 9mm à moitié dans son pantalon comme un gangster. Arrivé à destination, il chercha rapidement sa victime des yeux. Il le repéra rapidement en train de se déshabiller pour pouvoir entrer dans les sources chaudes. Kanda s’approcha un peu de lui et pris discrètement son portefeuille. C’était bien sa cible.

Il redéposa le portefeuille et commença à enlever son chandail pour faire plus crédible, comme si lui aussi, allait se détendre. Du coin de l’œil, il remarqua le regard approbateur de sa future victime. Du coup, la réponse à sa question était bien simple, l’homme qui se trouvait non loin de lui était homosexuel… Soupirant intérieurement il se dit qu’il faillait jouer le jeu si il voulait le tuer dans un coin bien tranquille. Du coup, il fit un clin d’œil au dénommé Kyo qui rougit d’un seul coup. Le jeune homme se sentait un peu humilié de faire ça. Cachant de son mieux son fusil, il fit signe au grand brun de le suivre dans un coin plus tranquille de l’établissement.

Ce fut rapide et bref, une fois arrivé sur les lieux, une bale entre les yeux et son travail était terminé. Les lieux n’avaient aucune caméra de sécurité pour l’intimité des clients et puisqu’il n’y avait personne, c’étais parfait. Cachant le corps de façon a ce qu’on ne le remarque pas du premier coup d’œil, il se dirigea vers les toilettes pour homme dans le seul but de se laver les mains. Après quoi, il se dirigea vers les vestiaires, enfermant les objets de sa victime dans un casier avant de se décider à partir. Mais… Après réflexion, il se trouvait dans un endroit où il ne venait pas souvent et les sources chaudes pourraient peut-être le faire décompresser…

Haussant les épaules, il se déshabilla complètement avant d’entourer sa taille d’une serviette immaculée et de se diriger vers les sources. Il y avait un énorme brouillard à cause de la chaleur de l’eau et a première vue, il n’y avait personne. Mais, plissant un peu des yeux, il remarqua une petite silhouette dans l’eau. Ça ne lui dérangeait pas, mais la jeune fille semblait timide. Et puis, depuis quand il était sensible aux autres? Il laissa tomber sa serviette sur le sol et entra doucement dans l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: { . Damn, so beautiful ! [ PV > Yû K. ]   Jeu 26 Aoû 2010 - 16:06

Elle ne savait que penser. Était-ce vraiment bien pour elle ? Chikashige avait-elle vraiment eut une si bonne idée ? Où alors, c'était Dillawn elle-même qui était peut-être un peu trop timide et pudique ? C'était des choses auxquelles la jeune fille essayait de ne pas penser, car c'était comme une barrière vicieuse qui l'empêchait d'atteindre le niveau de détente qu'elle cherchait. La cause de sa nervosité était encore inconnue. Sans doute trop de stress, à cause des interrogations. La peur d'avoir des mauvaises notes, qui sait ? Mais toujours est-il que, Dillawn n'aimait pas se sentir aussi mal et nerveuse. Ça la perturbait, mais son entourage aussi sentait son mal être, et c'était une chose qu'elle fuyait. Et étant une fille réservée, elle n'appréciait pas trop recevoir une quelconque aide, des conseils et autres choses dans ce gout-là. Ça la gênait. Tout la gêne, dites-vous ? Disons ça comme ça. C'est peut-être vrai.

Alors que les rougeurs de ses joues ne diminuait pas, Dillawn poussa un soupir de frustration et de profond ennui. Elle rougissait pour rien, car après tout... elle était seule pour le moment ! Alors pourquoi rougissait-elle ? Pourquoi se sentait-elle si bête à cause de cela ? Notez tout de même que cette jeune fille en avait réellement marre de sa timidité. Elle aurait aimé être une fille sociale et par dessus tout très énergique, comme son amie Chika. Si l'ont mettait ses deux demoiselles côte à côte, vous verrez à quel point elles sont différentes l'une de l'autre. Et pourtant, au final elles sont meilleures amies. Dillawn ignorait si elle enviait ou non Chikashige, mais sa timidité lui avait fait parfois perdre beaucoup de chose. Des amis, des relations. Et même des opportunités unique qui s'offrait à elle. Toujours elle regrettait d'avoir refusé par gêne ou timidité. Toujours, toujours. Et apparemment pour elle, ce n'était pas encore fini.

Hein ? C'était quoi, ce bruit ? Le bruit d'une porte qui s'ouvre ? Dillawn avait rêvé ou... ? Non, pas question ! Elle n'était pas encore détendue, en outre elle ne rêvassait pas du tout. Elle n'avait pas rêvé. Quelqu'un venait d'entrer.
L'angoisse monta d'un coup, et les yeux rouges de la demoiselle s'écarquillèrent. Quelle horrible impression, c'était affreux ! Dans son fort intérieure, la jeune fille tentait de se convaincre que NON personne n'était entré, c'était encore son imagination douteuse qui avait surgit pour lui faire peur. Des bruits de pas maintenant ? Son imagination poussait un peu loin... Ça suffit, ça suffit ! N'avance pas plus !

- Non... Pourquoi faut que ça m'arrive à moi... ?

Et voilà, prenant conscience que finalement elle n'était pas seule, Dillawn se sentit réellement angoissé. Une sensation horrible, que personne ne voudrait ressentir, croyez-moi. La jeune fille perçu un bruit fluide, comme l'eau qui remue doucement à l'entrée de quelqu'un. Et ce fut comme un déclic. Il y avait vraiment quelqu'un. Sur le coup, elle se cacha sous l'eau, telle une autruche qui mettrait sa tête sous la tête pour se protéger d'un ennemi à proximité. Mais n'ayant pas pensé à prendre son souffle avant, elle ne tiendrait pas longtemps. Au moins juste assez pour essayer de se remettre les idées en place. Une personne, ce n'était pas si dramatique... Eh bien, pour Dillawn si. Manquerait plus que ce soit un garçon, là ce serait le comble.

N'en pouvant plus, Dillawn remonta à la surface en toussotant un peu de façon discrète. Elle secoua la tête et, rouvrit les yeux lentement. Demeurant un moment immobile, elle n'osait ni bouger, ni parler. C'était stressant, mais maintenant... elle devait être sûre qu'il y avait quelqu'un. Et donc, d'une petite voix angoissée, elle demanda, de façon hésitante.

- Hum... Euh... Y-y'a quelqu'un, hein... ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: { . Damn, so beautiful ! [ PV > Yû K. ]   Sam 27 Nov 2010 - 21:19

Après avoir entré dans l’eau,celle-ci remua un peu plus violemment. Quelqu’un y était, ça c’était clair. Lesbains étaient ouverts depuis un bon moment… Mais le hic c’est que peut-être quecette personne avait entendue quelque chose. Un bruit se fit entendre suivit dequelques toussotements. Comme si quelqu’un sortait rapidement la tête de l’eauen s’étouffant. Peut-être que cette personne avait entendu et se cachait… Maisbon, où était le problème ? il y avait tellement de brume qu’on ne pouvaitrien voir.

- Hum... Euh... Y-y'a quelqu'un,hein... ?

Drôle de question… Biensur, il y avait quelqu’un. De plus, c’était la voix d’une fille – La chance qu’ilavait…

- Désolé, je ne savais pas qu’il y avait quelqu’un d’autre. Puis-je vous tenir compagnie ?

Pathétiquemais bon. Il avait envie de prendre du bon temps avant de retourner chez luijouer à l’élève modèle.


[ comme je te l'ai dis plus tôt, j'ai pas trop d'inspi, désolé... =( ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: { . Damn, so beautiful ! [ PV > Yû K. ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
{ . Damn, so beautiful ! [ PV > Yû K. ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ?
» beautiful dream
» 01. That Damn Hot Gynecologist.
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beware... :: Sources Thermales-
Sauter vers: